Nouvelles en France

Nouvelles en France

nouvelles de dernière minute

Archives de la catégorie 'Magazine' Archives Groupées

undefined

Qui n’a pas un jour rêvé d’aller à Hawaii ? C’est le genre de destination que l’on met en haut de sa top liste des destinations à faire au moins une fois dans sa vie.

L’archipel de Hawaii est composé de nombreuses îles dont les principales sont : Oahu, Kauai, Molokai, Lanai, Big Island et Maui. Chaque île à son propre caractère et pour avoir eu la chance de vadrouiller sur 4 d’entre elles, je peux vous garantir qu’aucune ne vous laissera indifférent.

Big Island si sauvage et volcanique en passant par Oahu avec ses décors aux airs de Jurassik Park, ses surfeurs et la baie d’Hanauma magique pour le snorkeling. Sans oublier l’île de Kauai avec sa Napili Coast, un petit bijou à l’état pur, préservé et majestueux.


Hanauma Bay sur l’île d’Oahu

Napili Coast sur l’île de Kauai

Mais il y a une île en particuliers qui est chère à mon cœur par-dessus tout c’est l’île de Maui, puisque quelques bouts de moi vivent sur cette île. C’est donc pour rendre visite à ma famille et faire la connaissance de mon neveu qu’en Octobre 2017 nous nous y sommes rendus. Ce fut une première pour Renaud et une première rencontre pour lui avec tout ce petit monde.

 Mais pourquoi faut-il se rendre à Maui au moins une fois dans sa vie me direz- vous ? Suivez-nous, on vous explique tout ci-dessous :

1.Marcher sur la lune dans le parc national d’Haleakala


Le parc national d’Haleakala

Situé à l’est de Maui, les 3055 mètres d’altitude et les 30 km de circonférence du Haleakala donne à ce volcan des airs de géant veillant sur l’île toute entière, ça n’est pas pour rien que les locaux le nomment « House of Sun » (la maison du soleil). Endormi, le volcan qui a connu sa dernière éruption en 1750 fut un vaste terrain d’exploration pour nono et moi. Il nous a offert la sensation d’être seuls au Monde et ça ça n’a pas de prix. Des paysages lunaires à perte de vue. Plusieurs sentiers s’offriront à vous et peu importe celui que vous prendrez, vos serez émerveillés et la tête dans les nuages. Conseil de Cricri : Attention au retour car l’aller se fait très facilement mais le retour peut se révéler pénible s’il se fait sous le « cagnard » et avec un air qui se raréfie. Nono, pourrait vous raconter son anecdote préférée à ce sujet.

2. Faire la Route de Hana et y survivre


Black Sand Beach

Ha!!!! la route d’Hana toute une Aventure, elle est verdoyante et sauvage, bordée de Bambous et de jolies cascades. Par une belle journée nous décidons de prendre la route de Hana pour aller jusqu’à la forêt de Bambous et les Seven Pools que j’avais déjà eu la chance de voir. Ce qu’il faut savoir c’est que cette route se prend à vos risques et périls car la route est étroite, souvent mouillée car dans cette partie de l’île il pleut à gogo. Mais quel dépaysement même avec la pluie, ça fait le charme. Entre 2 petites averses, on s’est arrêté à une petite « bicoque » qui vendait du « Banana Bread » tout chaud. Puis le temps se dégage ce qui nous donnera la chance de pique-niquer sur la magnifique plage de sable noire qui est un des incontournables de la route de Hana. On reprend ensuite la route pour enfin arriver aux Seven Pools et à la forêt de bambous. Il est déjà tard donc on ne fera qu’un petit bout surtout que le chemin est glissant et on veut aller voir les Seven Pools juste à côté.   

3. Manger les meilleurs sushis de votre vie  


Sansei restaurant à Kihei Maui

Le poisson est frais à Maui et le Japon n’est pas si loin si on y regarde bien. C’est donc là que j’ai mangé les meilleurs Sushis de toute ma vie. Si on devait vous conseiller quelques adresses locales à ce sujet, on vous parlerait surement du restaurant Sansei à Kihei que nous a recommandé ma sister et qui a ravi nos papilles ou encore du Umalu le restaurant de l’hôtel Hyatt de Kaanapali qui sans aucun doute reste un de mes meilleurs souvenirs. Autre expérience assez surprenante et qui nous a ravi, il s’agit du Kobe sushi restaurant à Lahaina où un chef Japonais vient directement cuisiner à votre table et où nous avons passé un excellent moment en famille.

4. Admirer les plus beaux couchers de soleil


Quelque part à Kihei

Ce qui est frappant à Maui et Hawaii en général c’est que chaque coucher de soleil est différent. Du coup on se surprend à vouloir tous les admirer avec un petit verre à la main bien entendu et c’est aussi un moment de communion avec la nature et les hawaiiens. La luminosité est juste exceptionnelle là-bas et les couleurs procurent un bien être que seules les îles peuvent vous apporter.  

5. Aller nager avec les dauphins et les tortues

Maui c’est le paradis du snorkeling, juste avec un masque et un tuba nous avons eu l’opportunité de voir tellement de poissons multicolores et d’approcher de nombreuses tortues de toutes les tailles. En octobre nous avons vu un peu moins de Dauphins que les 3 dernières fois où j’y suis allée mais c’est également le paradis des dauphins.

6. Observer les majestueuses baleines.  

L’une des plus belles expériences de ma vie après celle d’avoir eu la chance de nager avec les dauphins fut celle de l’observation des baleines à Maui lors d’un autre de mes séjours. Il faut prendre un bateau et avoir surtout beaucoup de chance pour les voir et la dernière fois on peut dire qu’on a eu beaucoup de chance. Le bateau s’est stoppé pendant au moins 20 bonnes minutes et le capitaine nous a fait écouter le chant des baleines sous l’eau car elles n’étaient pas loin. Puis le radar semblait indiquer qu’une énorme raie était sous le bateau. La tâche s’est mise à se déplacer et à dépasser le bateau puis est sortie de l’eau pour faire un joli saut. Quelle ne fut pas notre émerveillement de voir une superbe Baleine si prés de nous.   

7. La Aloha attitude.

La gentillesse des Hawaiiens n’est plus à démontrer et partout sur l’île règne ce que l’on appelle le « Aloha spirit »

8. S’arrêter prendre un petit déjeuner au kihei café


The best ever…

Le Kihei Café de Maui, une institution avec son côté un peu roots mais où tu peux manger les meilleurs petits déjeuners de toute l’île. Laissez-vous tenter par un double ou triple pancake, ou le fameux « Loco Moco » ou encore pour une French Waffle banane, noix de Macadame et coconut. Depuis que nous y sommes allés, J’ai pour habitude de dire que celui qui n’est pas venu au Kihei Café, n’est pas venu à Maui.

Il y a 1000 raisons d’aimer Maui et d’y partir en vacances, mais je vous laisse un peu de suspens et l’envie d’aller les découvrir par vous-même…

Aloha à tous…

Lire Commentaires clos Donnez Votre Opinion

A Saint-Etienne, la rame 956 Urbos 3 CAF, opérant sur la ligne T2 en direction du terminus « Châteaucreux Gare », arbore la livrée « Game of Tram Ligne 3 » depuis le mois d’août 2019. Photo prise à la hauteur de la station « Square Violette », le vendredi 21 février 2020. Copyright : Yvon Brument

Le samedi 16 novembre 2019, le réseau de tramways à voie métrique de Saint-Etienne s’est doté d’une nouvelle version de sa ligne T3. Elle remplace la première version qui reliait dans les deux sens « Bellevue » à « Châteaucreux Gare » en service sous cette identification T3 depuis le lundi 30 août 2010.

Cette nouvelle ligne T3 sud-nord relie « Bellevue » à « Terrasse » en effectuant un crochet par la gare ferroviaire principale de Saint-Etienne Châteaucreux. Entre les stations « Châteaucreux Gare » et « Roger Rocher Allez les Verts » (anciennement « Geoffroy Guichard » – photo prise le samedi 31 mai 2003 par Edouard Paris), cette dernière également desservie par la ligne T1, les rames de la ligne T3 circulent sur une nouvelle section à double voie de 4,3 km de long et desservent six stations flambant neuves : « Colonel Marey », « Bardot », « Soleil », « Zénith – Comédie », « Technopôle Christian Cabal » et « Geoffroy Guichard Musée des Verts« , le célèbre chaudron des Verts de l’ASSE. Aux heures de pointe, les rames opérant sur la nouvelle ligne T3 desservent également le terminus « Hôpital Nord » correspondant au terminus nord de la ligne transversale T1 dont le terminus sud se nomme « Solaure ».

A la mise en service de la nouvelle version de la ligne T3, l’itinéraire de la ligne T2 a été modifié. La ligne T2 assure maintenant le lien dans les deux sens entre « Châteaucreux Gare » et « Cité du Design » via le centre-ville de Saint-Etienne.

L’exploitation des trois lignes du tramway de Saint-Etienne est actuellement assurée par 8 rames GEC-Alsthom/ACM Vevey/Duewag livrées en 1991 et 1992, 20 rames GEC-Alsthom/ACM Vevey/Duewag livrées en 1997 et 1998 et 16 rames Urbos CAF livrées en 2017 et 2018.

Depuis la mise en service de la ligne T3 prolongée, le samedi 16 novembre 2019, les stations « Châteaucreux Gare »,  » Soleil » et « Zénith – Comédie » ont la particularité d’être chacune équipées d’un mât sablier de lumière visible de loin qui informe la clientèle de la ligne T3 du temps d’attente tant en direction de « Terrasse » (partie haute du sablier correspondant au nord de la ligne) qu’en direction de « Bellevue » (partie basse du sablier correspondant au sud de la ligne) . Ces trois sabliers de lumière sont censés répondre à la question que beaucoup d’utilisateurs du tramway se posent : «Ai-je le temps de me déplacer à mon rythme jusqu’à la station ou dois-je me dépêcher pour avoir le prochain tramway ? ».

Info : Yvon Brument

Lire Commentaires clos Donnez Votre Opinion

Salut à tous, un petit article pour vous partager une activité que nous avons fait ce week-end et que nous avons A-DO-RÉ ! Samedi dernier, nous sommes allés au Domaine Enchanteur (ou la Forêt perdue pour ton GPS) avec des amis pour fêter l’anniversaire d’un copain. L’endroit se trouve à 1h40 de Montréal en voiture dans les environs de Trois-Rivières.

Le Domaine Enchanteur c’est 15km de sentiers glacés à parcourir l’hiver en patins à glace à travers une forêt de pins. Mais pas d’inquiétude pour les plus frileux sur la glace, il y a également un parcours raquette de 8km où tu peux te promener au milieu des bois, ça doit être tout aussi sympa.


INFOS PRATIQUES

L’entrée est au tarif journalier de 18$ par adulte et te donne le droit à un coupon qui est échangeable contre un produit de la ferme (petit pot de miel, bonbons, etc.) au moment du départ.

Pour les horaires d’hiver, c’est de 10h à 17h du dimanche au mardi et de 10h à 22h du mercredi au samedi. Je serai très curieuse de revenir patiner le soir. Il y a certainement moins de monde et avec les sentiers éclairés de nuit, ça doit être une expérience unique et féérique ; une excuse pour revenir !

Sur place, tu as la possibilité de louer les équipements : patins, casquette, raquettes et traineau. Et si tu apportes tes propres patins ils te proposent d’aiguiser ces derniers sous condition tarifaire bien entendu. La location de patins doit tourner autour de 10$. Pour nous pas besoin, nous avions apporté les nôtres.


LES SENTIERS GLACÉS

Une fois nos patins au pied, c’était génial ! C’est un pur bonheur de patiner en plein nature et les conditions météorologiques ce jour-là étaient vraiment idéales, nous avons eu le droit à un magnifique ciel bleu et un grand soleil.

A Montréal, nous avons l’habitude d’aller à la patinoire en bas de chez nous mais pour ma part j’en ai vite fait le tour. Ici la sensation est tout autre, on prend plaisir à se perdre au milieu des sentiers. C’est labyrinthique, on n’a plus le sens de l’orientation à force de faire des tours et des détours, c’est tout simplement génial ! Quand tu patines, c’est assez magique de tomber au hasard d’un virage sur une cabane au milieu des bois, cela ajoute vraiment du charme au lieu. J’ai bien conscience que tout cela est artificiel mais cela reste très dépaysant et on se prend facilement au jeu.

Et la qualité de la glace, l’équipe du parc porte une attention particulière à ce que la glace soit bien lisse et ça s’en ressent. C’est un vrai plaisir de venir patiner et même mon copain qui débute sur des patins a adoré.

Pour moi le seul bémol que j’aurai à émettre c’est la présence d’animaux derrière leur clôture le long du parcours. On peut observer des lamas et des alpagas, des chèvres et des moutons, des émeus et des oies, ou encore des daims dans leurs enclos, et pour 0.25$ tu peux leur donner une poignée de maïs. En effet sur le site internet, il est écrit que l’une des activités du domaine c’est d’être un parc animalier. Mais c’est toujours crève-cœur de voir des animaux enfermés et apeurés dans leurs enclos. Personnellement ce genre d’environnement me met très mal à l’aise, même si je voyais bien que les enfants autour de nous étaient émerveillés de voir ces animaux.

Et puis avant de finir l’article, je voulais vous parler d’un truc génial que je ne connaissais pas : le traineau sur glace ! L’idée c’est que quelqu’un patine tout en poussant ton traineau (dans l’idéal mon mec) où pendant ce temps tu es bien pépère assise. Oui parce que dans mon imagination c’est moi qui suis assise pépouze dans le traineau et pas l’inverse, sinon c’est tout de suite moins marrant, n’est-ce pas ?  Mais malheureusement pour nous, enfin surtout pour moi, nous n’avons pas pu tester car c’est une fois sur la glace que j’ai vu cette invention génialissime. Je pense que la prochaine fois, on se laissera tenter par la location d’un traineau 

Lire Commentaires clos Donnez Votre Opinion

Enfin notre premier voyage dans le pays de la Dolce Vita et de mes ancêtres, depuis le temps que j’attendais ça. On s’est toujours dit qu’on ferait ce voyage ensemble avec ma sister mais l’appel de la Pasta et des bonnes glaces ont eu raison de moi. Nous voici donc partis en voiture pour 8 jours à explorer un bout de Ligurie et de Toscane.

Jour 1: Gênes Marseille à l’italienne
Après plusieurs heures de routes, de tunnels et de « marronage » contre les Italiens au volant, on arrive à notre premier stop la ville de Gênes. Pas de gros dépaysement car cela ressemble un peu à Marseille avec le côté Italien en plus bien sure et un joli port moderne. Nous flânons dans le vieux quartier de gênes, la piazza de Ferrari et sur la  » Via Garibaldi » bordés de superbes Palais puis nous prenons le téléphérique pour monter au belvédère de Spianata Castelleto d’où la vue est très sympa. Après une belle ballade vers le port,on rentre reprendre des forces pour le bon restaurant du soir dont on vous dévoilera l’adresse à la fin de ce post car il valait vraiment le détour.

Jour 2: Visite des « 5 Terres »
On part tôt le matin cette fois pour les fameux villages colorés et tant convoités des « 5 Terres », arrivés par Levanto. Nous prenons le train à Levanto direction le village de Riomaggiore l’un de mes préférée puis on enchaîne les autres villages excepté le village perché de Corniglia par manque de temps. Difficile d’apprécier à fond les 5 Terres avec le flot de touristes qui s’y trouve mais en prenant un peu de hauteur et se perdant dans les ruelles des différents villages on y arrive tout de même. Il est temps pour nous de reprendre la route vers Pise Une dizaine de selfies autour de la Tour de Pise et un resto plus tard, on file dodoter. La ville de Pise méritait très certainement une petite journée de visite mais le voyage c’est aussi savoir faire des choix parfois donc demain direction Lucques.

Jour 3 : Lucca
Départ tôt pour la belle Lucca (Lucques). Cette ville a été un de nos coups de cœur de ce trip Italien car tout simplement on s’y sentait bien. Nous prenons notre temps pour nous perdre dans les ruelles de Lucques, on décide de monter à la Torre Guinigui qui reste l’emblème de Lucques,à son sommet on y découvre une  » tête chevelue » d’arbres et un panorama à 360°qui justifie à lui seul la montée de toutes ces marches.

Jour 4: Lucca et Florence
On décide de petit déjeuner à Lucques et de profiter une dernière fois de la ville et c’est après une belle ballade sur les remparts qu’on décolle pour Florence.

Jour 5 :Florence
On attaque ce premier jour par la montée au campanile de Giotto qui est en fait la tour campanile de la cathédrale Santa Maria del Fiore. Il faut bien avouer que malgré les 414 marches à monter et un escalier vertigineux, on aurait louper ça pour rien au monde car la vue sur Florence et le Duomo y est « Magnifaik ». On termine la journée à arpenter la ville et à organiser un peu nos journées à venir.

Jour 6 : Florence
Vu les files d’attente pour la visite de tous les monuments à Florence et la quantité de touristes, ce jour nous nous levons assez tôt pour monter au Duomo. Chouette encore pleins de marches!!! La vue là aussi en vaut la peine et on ne s’en lasse pas de ces vues sur tous les Duomos de Florence. On visitera ensuite la célèbre cathédrale Santa Maria del Fiore et pendant la visite on monte à l’intérieur du Duomo pour admirer au plus prés l’immense fresque du Jugement Dernier peinte pas Vasari. Comme on est toujours pas rassasié aprés ça,(enfin moi!!!!:-)) nous partons flâner dans les superbes jardins boboli, où on sent vraiment l’âme Italienne. Le Piazzale Michelangelo, nous fera découvrir un incroyable panorama sur toute la ville. On finira cette belle journée par la découverte de notre quartier chouchou celui du « Santo Spirito » un quartier typiquement italien loin des touristes.Un vrai bijou!!!!

Jour 7 : Sienne et la Route du Chianti
Arrivée à Sienne, nous sommes de suite plongée dans l’ambiance qu’on adore,le marché avec produit locaux. La ville est superbe avec sa piazza del Campo en forme de coquillage et ses jolis pavets rouge. En quittant Sienne on commence la route du Chianti, La « Chiantigiana » (route SR 222). Il fait bon se perdre et ne pas savoir ou les chemins de toscane nous mèneront surtout si ils nous mènent vers de délicieux domaines de Chianti. Deux verres de chianti plus tard, on reprend la route pour retourner sur Florence et on s’arrête au village de Greve in Chianti pour une halte à la célèbre charcuterie « Antica Macelleria Falorni » où nono ne savait plus ou donner de la tête:-).

Jour 8 : Florence again
Aujourd’hui on y va plus light car nos pieds n’en peuvent plus.On commence par la visite de la basilique de Santa Croce où se trouve entre autre le tombeau de Michel-Ange, puis direction le Marché Central pour y acheter quelques souvenirs culinaires et y manger.On aura tout de même le courage de partir à la conquête du Musé Uffizi. C’est déjà la fin du séjour mais on part la tête remplie de souvenirs et avec une furieuse envie de repartir très vite à la découverte du reste de l’Italie.

Nos bonnes adresses :

-« Osteria Di Vico Palla » Restaurant Gêne
-« Paris Boheme Bistrot Cucina Autentica » Restaurant à Lucques
-« La Taverna di San Giuseppe » Restaurant à Sienne
-« Trattoria la Casalinga » Restaurant à Florence.
– Glacier « Vivoli » Via Isole delle Stinche, 7r, 50122, Florence, Italie (bien sure en Italie à chaque coin de rue les glaces sont bonnes et les enseignes ne manquent pas mais cette petite adresse là vaut le détour)

Nos Coups de cœur:

– La cuisine Italienne généreuse,simple et savoureuse,(les troffies à la saucisse italienne.Un délice!!!!!).
– flâner dans le quartier authentique du Santo Spirito à Florence
– Les villes de Lucques, Sienne et Florence qui donnent le tourni par tant de Beauté, d’Art et d’histoire.
– La campagne Toscane et ses bons vins.
– Nos pauses café et Spritz à toute heure.
– Faire ce trip avec toi.

Lire Commentaires clos Donnez Votre Opinion

Autres catégories