Nouvelles en France

Nouvelles en France

nouvelles de dernière minute

Archives de la catégorie 'Magazine' Archives Groupées

Bonjour les amis,amies,

un souvenir une image de mon voyage au Vietnam plein de couleur sur la Baie d’Along..

Bonne journée

viet40.jpg

Lire Commentaires clos Donnez Votre Opinion

Ce fut au réveillon du nouvel an 2013 que nous avons pris la décision de partir à 4 en voyage à New York City. C’est donc fin Mai que nous débarquons sur le sol américain après un atterrissage musclé ! (Fallait voir nos têtes avant de passer la douane, ça peut être un motif de renvoi la sale tronche ???). C’est un moment assez stressant, ce passage à la douane !

Hop, direction le Airbnb que nous avions réservé (aucun intérêt de vous mettre le lien, déjà car ça date mais aussi car il était pas ouuuuf). Placé au nord de Central Park, on est content, on part se balader le long du parc, et on arrive à Columbus Circle (petit tour à Sephora pour ravaler la façade hihi) puis on se rentre.

Jour 2

Magnifique soleil au levé, on va visiter en ce beau dimanche Harlem après un Starbucks du coin. Le but de ce matin, c’est de se trouver une église pour assister aux célèbres messes de Harlem.

On se régale, c’est sympa mais tellement long, puis on pige pas tout alors, nous finissons par partir et nous allons découvrir Times Square !! Nous sommes trop pressés !

First Macdo ! On en prend forcément plein plein les yeux ! Les décors sont démesurés, on fait les magasins et les garçons dévalisent littéralement les boutiques !! On se nourrit dans une pizzeria (ça commence bien le régime :) ) avec des parts de pizza de la taille d’une pizza.

Voilà pour cette première journée bien pleine !

Jour 3

Ce jour là, on décide d’aller direction le sud de Manhattan à Battery Park, on mate un peu Miss Liberty, et ensuite Brooklyn Bridge ! Nous profitons d’un temps incroyable, on traverse le pont (malheureusement en travaux) puis on se ravitaille d’un bon steak copieux à Brooklyn et on farniente dans un parc avec vue sur la Skyline.

Une fois motivés de rebouger, on continue notre découverte du Lower Manhattan avec la FreedomTower, et Wall Street (arrêt au Century 21).

On se dirige ensuite avec le Rockfeller pour aller au sommet du Top of The Rock !! On nous parle de rester 20 min sur le toit maximum, et on y reste finalement des heures ahah ! On profite du couché de soleil … Quel moment incroyable !

Jour 4

Levé matinal pour aller visiter le musée d’histoire naturel ! On passe 3h à découvrir le musée, et 30 min de film sur les Étoiles, la Terre et le Soleil ! Le cerveau plein de connaissances, on se déguste un macdo (oups) et on recommence le shopping (les garçons encore fous fous fous). Par contre, on a la chance d’avoir l’averse (vous savez, celle que vous voyez dans les films là, des trombes d’eau !!!)

Jour 5

On traîne un peu ce matin avant d’aller au Zoo du Bronx !! Le temps pas jojo au départ,  finit par s’améliorer pour qu’on puisse profiter de notre balade, mais le Zoo étant immense, c’est un peu décourageant et on ne voit que très peu d’animaux (ma foi, tant mieux pour eux). Cela nous occupe tout de même pour la journée !

DSCF4596

Jour 6

Levé tôt pour une croisière matinale, nous avons quand même 10 min de retard (on est sorti une station trop tôt du métro !!! Malédiction !!) Le prochain boat est l’après-midi, donc nous décidons de profiter de Chelsea et Theater District.

Arrive l’heure de l’embarquement, nous profitons d’un temps incroyable (vous savez alors comment on résume soleil + croisière = coups de soleil). La croisière est géniale, on descend par la gauche de Manhattan pour remonter vers la droite, avec Miss Liberty en programme. (il faut savoir que la statue de la Liberté était en rénovation lorsque nous étions à NYC, donc pas accessible :( )

 

On se balade ensuite à Soho et on découvre la High Line. Ce chemin est un de mes meilleurs souvenirs sans aucun doute !!! Évidemment le couché de soleil aide, c’était somptueux, avec également des musiciens avec des mélodies comme Game of Throne ! Bref …

Jour 7

Today, c’est Brooklyn au programme. Et pas n’importe quel Brooklyn, nous descendons tout au sud au Luna Park à Coney Island ! Petite halte à Nathan’s avant tout, puis playa avant de taquiner ce parc d’attractions.

On se prend un ticket illimité (libre à vous de choisir de faire qu’une attraction) et on se régale pendant quelques heures. Nous faisons même le Cyclone, ce vieux manège rouillé ! Ça décoiffe !

Une fois l’estomac bien secoué, on remonte à Williamsburg, on tente deux trois friperies, et on se rentre !!

Jour 8

Ce jour là est consacré à l’Empire State Building ! Nous avions pris un Citypass avant d’arriver à NYC, et donc, dans celui-ci, nous avons la possibilité de monter deux fois à l’Empire State Building dans la même journée ! Nous montons donc le matin.

La vue est plutôt canon !!!

Plus tard on fait le musée du sexe (pas franchement une réussite pour ce prix là mais bon), et on visite le coin.

Quasiment chaque jour, on fait un passage à Times Square, donc on y passe avant d’aller se poser à Central Park !

DSCF5083

C’est tellement vaste, on se balade un peu ! Nous rentrons pour pouvoir se préparer à retourner à l’Empire State Building by night, nous sommes tout excités ! Et là … on se retrouve à traverser l’Université Columbia (comme à chaque fois que nous prenons le métro) qui est en fête ! La fête de fin d’année quoi, comme dans les films !! Tous en tenues de soirée qui s’enjaillent ! Forcément on s’incruste, on boit un petit coup gratos, on danse avec eux, mais si on veut retourner au Building, il faut bouger !!

Et c’est magique !

Jour 9

Grasse mat bien méritée…

Puis direction Chinatown, enfin ! On visite alors ce quartier, puis Little Italy pour manger des lasagnes, et enfin Tribeca avec dévalisation d’une boutique pendant quasi 2h !

 

On continue vers Central Park avant de clôturer la journée à Broadway pour une comédie un peu bidon.

DSCF5233

 

Jour 10

Cela fait trois jours à 35 degrés, on espère que ça se radoucisse enfin !

On veut visiter le MET, mais il est fermé ce jour là, donc on se dirige vers le MOMA !

On se balade dans le musée durant la matinée, puis on y mange.

Ensuite on découvre le quartier de Midtown et la 5° avenue jusqu’à la 9° !

Après Times Square pour les derniers souvenirs, on rentre.

Jour 11

Je n’ai rien noté sur ce jour là dans mon carnet de voyage mais je me souviens très bien ! On prépare les affaires car le vol est l’après-midi, mais il nous reste le MET à visiter avant de nous en aller.

C’est donc là-bas que nous passons la matinée, et ce fut pour moi un véritable coup de cœur ! J’ai littéralement adoré ce musée, nous avons commencé la visite à 4 mais, on s’est séparé en 3 groupes (le temps nous étant compté, chacun visite la partie du musée qui l’attire le plus). C’est ainsi que je retrouve Marjo et Stefou en Égypte carrément à l’intérieur d’une pyramide, et Fifou perdu en Chine !

C’est ainsi que se ferme notre chapitre Américain (après avoir essuyé un retard monstre à l’aéroport, merci les bouchons, merci le taxi qui se faisait doubler par des camions !)

A bientôt pour visiter Rhodes.

 

Lire Commentaires clos Donnez Votre Opinion

Situé au coeur de la région centrale, le Parc National de Kakum constitue certainement l’attraction principale du Ghana, la plus vantée dans les guides et revues tout du moins. C’est le lieu le plus simple d’accès, doit-on dire, pour entrer quelques heures au sein d’une forêt tropicale, sans pour autant dire adieu à la civilisation et au confort d’un bon hôtel.

La ville la plus proche est, en effet, Cape Coast, au Sud sur la côte. C’est de Cape Coast que l’on part donc en excursion pour Kakum, en taxi si l’on est rationnel et organisé, en trotro si, comme moi, l’on souffre de radinerie et n’a pas peur des secousses contre son postérieur. J’attendis ainsi près d’une heure, aux alentours de 9h, que le trotro que l’on m’avait indiqué, au Nord de la ville, se remplisse pour partir. J’avertis de mon arrêt souhaité, « Kakum junction please ».

Passé une nouvelle petite heure, le long d’une campagne dépaysante, je passe par des villages qui me font voir l’Afrique des documentaires, avec ses enfants aux habits dépareillés courant après les voitures et ses femmes aux muscles d’hommes frappant en rythme le grain. La route devient piste et me voici déjà débarqué, devant un immense panneau à l’effigie du parc annonçant « Akwaaba » (bienvenue). Premier « checkpoint » ensuite où je m’acquitte de 4GHS (60 centimes environ) de participation à la préservation des forêts auprès des gardes-forestiers, puis arrivée à la véritable entrée du parc. L’attraction principale, la « canopy walk » (balade dans la canopée) coûte, de mémoire, 40GHS (6 euros environ). Je rejoins de justesse un groupe déjà formé qui s’y embarque. Me voilà dans une forêt africaine, mais peu d’africains autour de moi, la plupart de mes comparses d’un jour sont américains. Après quelques minutes de marche, épuisantes, l’humidité de la forêt faisant monter la transpiration, nous voici à grimper au sommet des arbres.

Construits par de jeunes ingénieurs canadiens, en « gap year » certainement, au milieu des années 90 avec l’aide de locaux, ces ponts de singe, splendides, permettent de surplomber l’environnement. Quelle extraordinaire idée que ce groupe d’amis a pu avoir ! Ces ponts sont aujourd’hui l’un des plus grands atouts touristiques du pays, pour les cartes postales notamment. On se croirait dans le film Tarzan de Disney, lorsque les parents rescapés construisent une magnifique cabane sur les hauteurs de la jungle. A Kakum, la musique de Bryan Adams viendrait presque à l’esprit ! Seul bémol, un parcours trop court.

Il est déjà midi quand je m’extirpe de la forêt. Affamé, je commande un plat de riz au restaurant à l’entrée du parc. Me voilà attendre 40 minutes que l’on me serve. Ni une ni deux, le serveur les yeux tournés, je pars en courant presque. On me dira plus tard que celui-ci était fou et m’a cherché partout. Toujours est-il qu’à la « Kakum junction », dans un petit troquet, j’ai eu mon riz en 5 minutes. Le plus dur commença ensuite, faire arrêter un trotro, avec de grands gestes, au milieu d’une piste pleine de poussières. Je regrette là le taxi qui m’aurait attendu pour rentrer. Avec l’aide de la fille du troquet, nous arrivons enfin, après de longs efforts, à l’affût, à en arrêter un avec quelques places de libres.

Direction Cape Coast, puis Accra directement, les week-ends sont courts … Bref, j’ai visité Kakum !

Lire Commentaires clos Donnez Votre Opinion

Cette année, coup de chance, j’ai 5 jours de libre pour mon anniversaire, et j’ai eu envie de partir avec mon père dans un endroit symbolique : Marrakech. Je n’étais jamais venue auparavant mais mon père avait fait un tour du Maroc pour la première fois à 19 ans au cours de son tout premier voyage et n’était pas revenu depuis ! L’endroit parfait pour des retrouvailles père-fille !

Samedi 16 Mars

Ce matin, c’est tout sourire que nous nous rendons à l’aéroport et pour nous mettre encore un peu plus de bonne humeur, il fait grand soleil à Lyon !

Bon, arrivés à l’aéroport c’est un peu la redescente, notre avion a 2h de retard. Mais nous prenons notre mal en patience et nous arrivons finalement à Marrakech aux alentours de 17h. Moktar, notre chauffeur, nous accompagne jusqu’au Riad Pénélope, que nous avons réservé pour les 4 nuits. Une fois installés dans la Medina, nous nous baladons dans les souks aux milles couleurs, quel plaisir pour les yeux ! Cela fait seulement quelques heures que nous sommes partis et le dépaysement est total ! Le sourire sur le visage de mon père qui redécouvre la ville après tant d’années n’a pas de prix et me fait d’autant plus plaisir d’être ici avec lui, pour ces 5 jours festifs !

Un petit creux s’installe et c’est au restaurant Le Jardin que nous dînons pour notre premier soir à Marrakech. À deux pas du Riad et recommandé par plusieurs amis, l’endroit vaut vraiment le détour pour son grand patio végétalisé ! Le régime couscous-tajine est lancé !

 

Dimanche 17 Mars

C’est les vacances, alors on s’est mis d’accord, pas de réveil avant 8h30 pour se reposer mais profiter quand même de nos journées ! Et ce matin débute à merveille avec un petit déjeuner marocain : crêpes et pains marocains, salade de fruits à la cannelle, jus d’orange pressées, thé à la menthe… pas de doute, nous n’avons pas rêvé et nous sommes bien à Marrakech ! La bonne humeur s’installe et nous nous amusons à nous perdre dans la Médina, à en découvrir ses différents souks et ses belles places : la place aux épices, la place Jemaa El-Fna etc. Nous nous arrêtons un moment au Café des Épices pour profiter de la vue autour de jus de fruits frais pressés. C’est drôle comme l’agitation de la ville peut être apaisante et hypnotisante à la fois ! Je pourrais regarder les personnes s’activer pendant des heures, entre les touristes pressés et ceux qui flânent, les vendeurs qui tentent de nous attirer vers leur stand par tous les moyens, les scooters et vélos qui nous évitent toujours de peu mais toujours quand même ! Et tout cet artisanat me fascine d’autant plus : les tanneurs, les teinturiers, les forgerons, les tapissiers, etc. chaque métier d’artisanat est représenté et chaque pièce est travaillée avec attention. C’est un trésor pour les yeux et je regrette déjà de ne pas avoir emporté de grosse valise avec moi, quoi que cela me permette de ne pas casser mon PEL… Dans l’après-midi, nous nous baladons autour de la Koutoubia et de ses jardins puis quand l’appétit commence à se faire sentir, nous nous arrêtons au Café Kif Kif pour déjeuner : au menu, sans surprise, ce sera couscous & tajine, hé oui il faut bien en profiter tant qu’on est là :D  

Comme j’ai pas mal de travail entre les révisions de partiels, les rendus et les entretiens de stage, nous décidons de passer la fin d’après-midi au Riad pour que je puisse travailler un peu. Vers 21h, nous allons dîner au Café Arabe où nous profitons du reste de la soirée! 

 

Lundi 18 Mars

Aujourd’hui, nous quittons l’agitation de Marrakech pour la journée, en direction de la Vallée d’Ourika avec Moktar, notre chauffeur qui propose aussi des tours dans la région. Nous partons à 10h et nous arrêtons plusieurs fois sur le chemin pour prendre des photos et découvrir les coopératives d’artisanat local : bijoux berbères, poteries en terre cuite, tapis, produits à base d’huile d’Argan etc. Nous arrivons à Sti Fadma aux alentours de 13h où nous retrouvons un guide qui nous accompagne dans la montée pour découvrir la première cascade de la vallée d’Ourika. Il faut compter 1h30 de marche aller-retour pour profiter de la vue des monts de l’Atlas et de la cascade. À cette période, il y a déjà beaucoup de touristes et nous devons parfois attendre un peu dans la montée mais cela n’est pas trop gênant. Sur certains pics relativement élevés, il y a encore de la neige et nous nous prenons à rêver de skier ici et nous apprenons que c’est possible, dans la station d’Oukaïmeden, à un peu plus d’1h de Marrakech mais seulement aux mois de janvier-février car ensuite, il fait trop chaud.

De retour à Sti Fadma, nous déjeunons au bord de la rivière dans un restaurant que Moktar a réservé pour nous. Nous nous baladons ensuite dans le village avant de reprendre la route pour Marrakech où nous arrivons tout juste avant 17h. 

Après cette longue journée, nous nous rafraîchissons un peu dans la piscine et profitons du soleil sur la terrasse du Riad. Le soir, l’employée du Riad nous prépare le dîner !

 

Mardi 19 Mars

Passionnée de cuisine, je ne voulais pas repartir du Maroc sans avoir appris à cuisiner un plat typique. Nous avions donc réservé un cours de cuisine via Airbnb avant notre arrivée et nous retrouvons Leila et Kawtar à 10h pour aller au marché ensemble afin d’acheter les ingrédients nécessaires à la préparation des différents plats. Au menu : 5 salades marocaines, tajine de légumes, tajine de poulet au citron confit et aux olives et pastilla aux fraises et yaourt. Une fois les paniers remplis, nous prenons la direction de la maison de Leila pour s’atteler à la cuisine. Elles nous avaient prévenus que la cuisine marocaine était relativement longue et nous cuisinons pendant près de 2h mais c’est un vrai plaisir d’apprendre à réaliser tous ces plats et même mon père, qui cuisine peu, a pris plaisir à suivre ce cours ! Leila est vraiment adorable et nous livre toutes ses petites astuces de cuisine. Nous dégustons ensuite avec fierté les plats que nous avons préparés et c’est un vrai régal ! Avant de partir, la fille de Leila nous propose des tatouages au henné et nous nous prêtons au jeu ! C’est avec un petit pincement au coeur que nous disons au revoir à Leila et Kawtar, toutes deux très attachantes. Nous prenons un taxi en direction du Jardin Majorelle, véritable havre de paix en plein Marrakech. Nous y passons le reste de la journée et en oublions de nous rendre au musée YSL, pourtant inclus dans notre billet. Le gardien nous indique que nous pourrons revenir demain en négociant, cool ! Nous rentrons  alors nous poser un moment au Riad pour profiter encore un peu du soleil et de la piscine. Le soir, sur recommandation de Moktar, qui est le frère du propriétaire, nous dînons à Dar Cherifa. Et de tous les restaurants que nous avons faits, pourtant tous assez remarquables, c’est de loin notre préféré ! Ce Riad du début du 16ème siècle (le plus vieux de la Medina) nous offre une architecture magnifique et le tajine à l’agneau et aux fruits secs est pour l’instant celui que j’ai préféré (avec celui que j’ai cuisiné bien sûr :D ). Nous pouvons ensuite monter sur la terrasse au 3ème étage qui nous livre une vue imprenable sur les toits de Marrakech, la Koutoubia au loin et au centre de l’édifice, le patio où nous avons dîné. Juste un mot, waouh !

 

Mercredi 20 Mars

À seulement 25 minutes à pied du riad, nous nous rendons au musée YSL en marchant, et là, mauvaise surprise, il est fermé le mercredi ! Ce sera pour une prochaine fois… Tant pis, nous en profitons d’être dans le quartier aux multiples et somptueuses villas pour nous balader un moment avant de prendre la direction du Palais Bahia, à une petite heure à pied. Énormément de monde visite le monument en même temps que nous et nous nous marchons un peu dessus mais l’architecture est magnifique. C’est incroyable tous ces détails de boiseries, les différentes mosaïques, les peintures colorées, les arches, les innombrables pièces qui composent le palais, les jardins et leurs beaux orangers, jasmins, palmiers etc. Encore une fois, nous en prenons plein la vue ! Aux alentours de 14h, nous nous rendons à la Terrasse des Épices où nous avions essayé de dîner le dimanche soir mais qui était malheureusement complet. Aujourd’hui, nous avons plus de chance et c’est ici que se termine notre séjour, à profiter du soleil sur la terrasse avec… un couscous pour moi et un tajine pour mon père !

 

À très bientôt,

Albane

Lire Commentaires clos Donnez Votre Opinion

Autres catégories