Valérie Pécresse, présidente de la région, annonce la mise en place de cette incitation à l’achat destinée aux Franciliens à partir de février 2020.

#IleDeFrance : une aide de 500 euros pour l’achat d’un #VéloÉlectrique O45kof10

Avec cette aide de 500 € proposée aux Franciliens, Valérie Pécresse souhaite développer l’utilisation du vélo en Île-de-France. LP/Philippe Lavieille

Vous êtes Franciliens et l’achat d’un vélo électrique vous titille? Cette annonce va vous inciter à sauter le pas. C’est en tout cas son but. La présidente de la région, Valérie Pécresse a révélé en exclusivité au « Parisien » qu’elle allait soumettre au vote d’Île-de-France Mobilités, l’autorité organisatrice des transports en Ile-de-France, une aide plafonnée à 500 € destinée à tous les Franciliens pour l’achat d’un vélo électrique, « sans condition de ressources ».

« La région participera jusqu’à 50 % du prix du vélo », précise la présidente de la région et d’Ile-de-France Mobilités. Concrètement, pour un vélo coûtant 800 €, l’aide allouée pourra s’élever à 400 €. Cette proposition devrait voir le jour « à partir du 20 février 2020, et devrait durer jusqu’à fin juin, précise Valérie Pécresse. Voire un peu plus si l’enveloppe de 12 millions d’euros qui lui sera dévolue n’est pas encore vide à ce moment-là ».

Cumulable avec des aides municipales

Des offres similaires existent dans certaines villes, comme à Paris, où le plafond est fixé à 400 €. « Notre aide sera cumulable avec ces offres, assure la présidente de la région. Mais avec un plafond fixé à 500 €. Ces aides sont disparates en fonction des villes. Je souhaite que tous les Franciliens aient le même droit à la mobilité électrique et à un transport plus propre, notamment en petite et moyenne couronne où le territoire est vallonné. »

Ainsi, un Parisien n’aura le droit qu’à 100 € en plus de la part de la région tandis qu’un habitant d’une ville ne délivrant pas d’aide pourra prétendre à la totalité des 500 € régionaux.

Lire la suite sur : Leparisien.fr