Si vous louez un bien immobilier vide (non meublé), les revenus locatifs que vous en retirez sont soumis à l’impôt sur le revenu selon la fiscalité des revenus fonciers. Deux régimes d’imposition sont possibles selon votre situation : le régime réel et le régime micro-foncier. Avantages, points d’attention, quel régime choisir ?

Source