J’écris demain, je me remets d’une poussière reloue coincée dans mon œil une partie de l’aprem…

À demain !