Le nombre de chômeurs a grossi de 4,2 millions en 2012 dans le monde, atteignant 197 millions et un taux global de 5,9 %, indique le nouveau rapport annuel de l’Organisation internationale du travail. Cette tendance va encore s’aggraver en 2013 avec 202 millions de personnes privées d’emploi et 210 millions sur les cinq prochaines années. Le taux de chômage va grimper durablement à 6,2 %. «Il ne faut pas s’attendre à une amélioration avant 2016. La croissance a ralenti à un tel point que cela va prendre du temps avant de créer de nouveaux emplois», s’inquiète Ekkehard Ernst, économiste de l’OIT.

Voir Le FIGARO

Voir la page de l’OIT