Il n’y a pas de fatalité, les explications à ce chomage de masse sont connu, les stratégies de contournement du probleme essayé par tous nos politiques aussi.

Sans véritable reforme du travail plutot que des appels incessant à la « mobilisation pour l’emploi » et autres grands coups de sabre verbaux dans l’eau… le chomage restera et augmentera jusqu’à l’atomisation totale de l’economie francaise.

Les dogmes sont mort, les reformes attendent.

Aucun gouvernement de gauche ou droite n’a d’avenir politique avec un tel taux de chomage, meme le General de Gaulle au sommet de sa gloire aurait été emporté.

Ils reformeront ou disparaitront.

Blogdedroite

20130426-085554.jpg