Nous sommes dans une période compliquée. Il faut donc revenir à des idées simples .

La première de ces idées simples est que dans ces moments là et plus que jamais, il faut être discipliné pour ne pas se laisser dominer par ses émotions. Prendre des décisions rationnelles pendant ces périodes de tensions extrêmes est si difficile qu’il faut avoir bâti des béquilles bien avant, qui aideront à avancer alors que la tendance normale serait d’être paralysé.En fait, la discipline choisie importe peu, ce qui compte c’est de s’y tenir. Chacun peut développer ses propres outils. Le tout est de ne pas en changer au milieu du gué

 

La suite de l’article sur Institut des Libertés