Ca y est, je suis revenue, avec plein de choses à raconter ! Je viens de passer une dizaine de jours à Bahia, dans le Nord-Est du Brésil, sur la côte. Ma famille y avait loué une maison, avec des amis. Nous sommes partis en avion, jusqu’à Porto Seguro, puis nous avons loué une voiture, et après une centaine de kilomètres en direction du Sud de Porto Seguro, nous sommes arrivés à l’Outeiro das Brisas. À 9h du matin, le soleil était déjà très haut et très chaud. De la maison, nous avions une vue fantastique sur la mer bleue turquoise, et nous sommes vite descendus nous baigner. 

La plage était presque déserte, et elle l’est restée jusqu’à ce que l’on parte. Il y avait deux kayaks  à notre disposition, et je suis allée ramer un peu. Et j’ai vu deux tortues de mer qui sortaient la tête de l’eau pour respirer ! Finalement, ça s’est révélé être assez commun de voir des tortues, mais j’étais toujours contente de les voir. Ce qui m’a le plus surprise, c’est de voir, un matin, des dauphins qui nageaient dans la baie. Dès lors, je n’avais qu’une idée en tête; les voir de plus près ! Malheureusement, l’horaire n’était jamais le bon, et j’ai eu beau ramer et ramer, je n’ai jamais pu les voir de près …

La plage était aussi peuplée de petits crabes couleur de sable et de charmantes puces qui adoraient nous attaquer dès qu’on sortait de l’eau. La nuit, nous avons fait quelques expéditions pour aller voir les tortues pondre leurs oeufs, mais nous n’avons vu que des crabes fuyant à notre approche. En contre partie, le jour, nous avons pu admirer une multitude d’oiseaux de toutes les couleurs, plus beaux les uns que les autres. Il y en avait des rouges, appelés « sang de boeuf », des oranges à têtes noires, des petits bleus – verts – jaunes – noirs, appelés « 7 couleurs », des rouges – gris – blancs, des petits jaunes, des verts … C’était chaque jour une découverte !

Chaque jour, nous mangions du poisson ou des crevettes, nous allions sur la plage pour se baigner, jouer, lire un peu, ou refaire le monde avec une bière, un jus de fruit et des cacahuètes. La vie était douce à Bahia !

Ce diaporama nécessite JavaScript.