Oxfam, une organisation non gouvernementale (ONG) de solidarité internationale, a profité des débats