Aujourd’hui, j’ai pris le temps de plonger dans mes photos et je vous ai préparé quelques articles sur la ville natale de mon père.

Castro-Urdiales est une charmante ville de la région de Cantabria, où j’ai pu passer tous mes étés depuis que je suis née (normal, j’ai toute la familia là bas !).

Pour les infos techniques quant à la population, la superficie,  la densité etc. je vous laisserai le soin de jeter un oeil sur la fiche wiki dédiée ;-)

Au départ, c’était un charmant petit village médiéval de pêcheurs qui s’est vu s’agrandir au fil des années suite au tourisme et surtout à  l’installation des gens qui travaillent à Bilbao. En effet, on y retrouve la tranquillité que ne connaissent pas forcément les grandes villes.

Castro-Urdiales

Castro-Urdiales

Beaucoup de monuments historiques ont été rénovés au fil du temps, parmi eux :

  • l’église Santa María de la Asunción : monument phare de la ville, élevée entre les XIII et XVe siècles et devenue le plus éminent modèle du gothique-cantabrique.

Castro-Urdiales
Castro-Urdiales

Castro-Urdiales

Castro-Urdiales

  •  le château-phare et son pont (qui est souvent victime de l’érosion due aux vagues de l’océan frappant l’hiver), visible de n’importe quel recoin de la ville, dessine un tableau très symbolique de Castro Urdiales

Castro-Urdiales

Castro-Urdiales

  • Ermita Santa Anapetite chapelle dans laquelle des vestiges romains ont été découvert il y a quelques années abritant le sol qui a été du coup recouvert d’une vitre afin de pouvoir la visiter. L’entrée était libre avant cela.

Castro-Urdiales

D’autres vestiges sont régulièrement découvert lors la construction de nouveau bâtiment, en creusant le sol laisse apparaître des trésors romains et sont du coup classé au patrimoine de la ville.

Castro-Urdiales, possède aussi une arène ou comme on dit Plaza de toros où à l’époque avaient lieu les fameuses corridas. Aujourd’hui, celle-ci sert aux concerts ou autres évènements culturels.

Castro-Urdiales

Dans la partie « ancienne ville », là où notamment habite ma famille (et oui ils font partis des anciens qui restent de l’époque), vous pourrez vous baladez dans des petites ruelles pavées où se suivent une multitude de bars chacun ayant sa spécialité.

Sur la place principale de la mairie, entouré de ces arches, vous pourrez vous asseoir et profité du cadre ou encore manger dans les restaurants et bars réputés situés sous ces arches.

Castro-Urdiales

Castro-Urdiales possède deux plages :

  • Playa Brazomar : au sable fin jaune, le paseo qui mène de l’église jusqu’à l’extrémité de la plage où se situe le fameux parc de Cotolino
  • Playa Ostende : sable gris caillouteux, qui a été conçu en cassant les roches, le paseo mène jusqu’au Polideportivo (où il y a une piscine municipale) et encore après sur un sentier menant aux falaises et au cimetière.

Quelques photos supplémentaire par ici.