georges LaneHenri Poincaré, le grand mathématicien, est l’un de ceux qui ont beaucoup écrit sur ce qu’il fallait penser des mathématiques et des logiques de certains mathématiciens, quand il ne mettait pas l’accent sur les discours de prétendus philosophes.

Dans Science et Méthode (1908), il a insisté sur la différence à faire entre choix des méthodes et méthode des choix, une différence tantôt méprisée, tantôt mal comprise par beaucoup.
Avant de choisir un fait avec méthode, il convient de choisir une méthode.

1. Le savant et la science.

Point de départ de Poincaré: le savant manque de temps, n’a pas le temps de regarder tout ce qu’il lui faut regarder.
Il doit donc faire des choix et le choix est pour lui un coût d’opportunité des quantités que la situation où il se trouve lui offre et son choix d’action lui donne.

La suite sur le Blog de Georges Lane