Le président de Chypre, Nikos Anastasiadis, a un travail difficile pour résoudre tous les problèmes.

Le jour après que la Banque Centrale stipule les conditions pour la population, Anastasiadis a annoncé, hier, un programme urgent de récupération économique. Le programme consiste en une douzaine de mesures qui vont s’appliquer dans les prochains mois.

Le programme de récupération doit être complété avant jeudi quand la troïka visitera Nicosie pour évaluer l’impact de l’aide de dix milliards d’euros.

Luis.

Regardez cette vidéo très facile à comprendre!