Personne ne se faisait beaucoup d’illusions… Tous les indicateurs conjoncturels publiés ces derniers mois laissaient envisager que la fin d’année serait particulièrement morose. Elle l’est et s’avère même moins bonne que prévue. Selon les premiers résultats publiés ce jeudi par l’Insee en effet, le PIB a reculé de 0,3 % au quatrième trimestre.

La suite dans les Echos