La crise dure et met à rude épreuve les entreprises. Le mouvement de reflux des défaillances amorcé en 2010 et qui s’était prolongé en 2011 s’est arrêté net en 2012. L’an dernier, les tribunaux de commerce ont prononcé 59.780 procédures de redressement judiciaire et de liquidation directe, soit une hausse de 2,7 % sur un an, comptabilise Altares dans son bilan publié aujourd’hui.

la suite dans les Echos