A l’occasion d’un petit tour à Bruxelles, voilà comment j’ai trouvé le Manneken Pi