C’est l’aboutissement de deux années de travaux de menés par l’Institut de Recherc