Un dirigeant de la banque centrale américaine, Narayana Kocherlakota, a évoqué jeudi le risque d