Coup dur pour les associations d’aide aux plus démunis. Le projet de budget de l’Union européenne pour 2014-2020 préserve l’aide alimentaire, comme le demandait la France, mais en réduit fortement l’enveloppe malgré l’impact de la crise financière et économique. « Le soutien à l’aide aux plus démunis sera de 2,1 milliards d’euros pour la période 2014-2020 », lit-on dans le document présenté vendredi par le président du Conseil européen, Herman Van Rompuy, aux dirigeants de l’UE réunis à Bruxelles. Ce qui représente 300 millions d’euros par an. Pendant la période 2007-2013, cette aide européenne était de 3,5 milliards d’euros, soit 500 millions par an.

La suite à lire sur : http://www.lesechos.fr/economie-politique/monde/actu/0202556072730-budget-ue-l-aide-alimentaire-aux-plus-demunis-fortement-reduite-536807.php

Ben quoi, on ne pouvait pas sauver les banques (et les banquiers) et, en plus, les citoyens en situation de pauvreté, fallait bien choisir ! L’Union européenne a choisi.