Si vous me suivez sur Instagram, vous avez sûrement remarqué
que je m’étais (un peu trop) régalée durant mon séjour en Iran.
Pour tout vous dire, je n’ai même JAMAIS autant mangé de ma vie !!
Il s’agit tout simplement pour moi de l’une des
meilleures cuisines au monde
(voire LA meilleure) et
je ne me suis pas faite prier deux heures pour goûter tous les
plats que ma famille m’avait gentiment concoctée et me resservir
plusieurs fois à chaque repas (malgré la richesse des plats
^^).
.
J’avais déjà évoqué la cuisine iranienne dans l’un de
mes billets de la semaine il y a quelques mois en écrivant
« A la croisée des spécialités asiatique, indienne et
orientale, elle est à la fois fine, subtile et
raffinée
. » Et bien je n’ai pas changé d’avis !! Elle
n’est certes pas très connue en France mais si vous voulez vous
faire une idée du goût, certains plats ressemblent beaucoup à ceux
du Liban ou de l’Inde (sauf qu’elle n’est pas très
épicée
).
.
Mais avant de vous faire baver devant toutes mes photos
et descriptions de plats, j’ai envie de vous parler de la
configuration de table traditionnelle
iranienne (car ça change pas mal des dressages à la française). En
effet, on mange assez souvent par terre (enfin, sur un beau tapis
persan recouvert d’une nappe dite « sofreh ») ou bien comme ici, sur
une table. Quant aux plats, ils sont tous disposés en même temps
sur la nappe, que ce soit les entrées, les principaux, les
condiments, les accompagnements ou le pain !
Venons en maintenant aux choses
sérieuses !! :) La plupart des plats iraniens sont une combinaison
de riz (dit
« polo« ) cuit de mille et une façons,
accompagné de viande (poulet, agneau)
ou du poisson ainsi que de beaucoup
d’ail, d’oignon, de légumes, de noix et fines herbes.
Les herbes
(« sabzi« ) sont en effet utilisées un peu
partout dans la cuisine, certains fruits secs aussi
d’ailleurs.
Il
existe une grande diversité de salades
(la plus connue étant la « shirazi » :
concombres, tomates et oignons coupés en petit morceaux,
assaisonnés à l’huile d’olive, jus de citron et menthe). Le
yaourt est également un élément
important des repas. Il peut être à boire (le
dough, boisson traditionnelle iranienne), ou
servi en accompagement du plat (mélangé avec des petits bouts de
concombre, oignons et menthée) et peut être aussi très
différent selon les régions (au brebis, chevre, buffle, vache).
Sans oublier les délicieuses
pâtisseries orientales servies en
dessert ou goûter… photo(793) photo(792) Quant au
petit déjeuner
, il est composé de thé, accompagné
d’une variété de pains plats (noon-e sangak,
lavash et autres
), fromages
(panir) de brebis le plus souvent, parfois
avec une crème épaisse (sarchir) ou du beurre
(karé) ainsi que miel ou les confitures de
fruits (à la rose ou la carotte par exemple, mes préférées) et des
fruits (j’ai surtout vu beaucoup de pommes et d’oranges). Voici
donc le petit déjeuner basique ! Mais une fois, j’ai également
goûté à un autre type de petit dej tradi (mais servi le soir) un
peu plus original… Le kaleh
pacheh
(une soupe de tête et de pieds de mouton, en photo
à droite). Il s’agit d’une spécialité régionale dont je n’ai pas
gardé le meilleur souvenir (la seule)…

Il n’est pas facile
pour moi de parler des plats iraniens car je suis complètement
folle de cette cuisine et tous sont aussi bons les uns que les
autres. Je vais donc juste vous donner les noms de ceux que j’ai eu
la chance de goûter (et dont je me souviens du nom), avec un lien
vers leur recettes et des photos :

Khoresht
(ragoût servi avec du riz blanc basmati)
& Fesenjoun
(ragoût de volaille, de noix et
de jus de grenade) : DÉLICE !! photo(808)
photo(796)
Chelow
kabab
(brochettes grillées d’agneau,
poulet et autres, accompagnées de pain ou riz + oignons et orange
amère). Ici nous avons du barg, koobideh, joojeh, soltani
et chenjeh
. Souvent dégustées dans des restos fast food,
J’ADORE ! photo(797)
photo(821)
Polow Tadig (riz et sa
croute à base d’huile, pommes de terre ou pain) & Mewgoo Polow
(riz aux crevettes, oignons, pomme de terre) : TUERIES !
photo(799)
photo(805)

Kookoo Sabzi
(une sorte de tarte-omelette à base de
légumes) & Aash
(soupe épaisse) : bien NOURISSANT :)
photo(812) photo(798)

Il faut également savoir que le thé fait entièrement
partie du quotidien des iraniens. Un peu comme notre café
occidental. Ils en prennent le matin, le midi entre les repas,
lorsqu’il y a des invités, et même le soir. Souvent accompagnés de
petites sucreries ou noix diverses (pistaches, amandes
etc).

Ab havidj
bastani
C’est un peu mon coup de coeur
lors de ce voyage. Il s’agit de jus de carotte mélangé avec de
glace au lait de buffle (meilleure glace au monde). Je sais que
comme ça, ça ne donne pas forcément envie mais je suis devenue
totalement addict (et on en trouve partout dans les rues) !! Du
coup j’en mangeais tous les jours… photo(819)
photo(820)
Enfin, il existe également
des plats déjà connus de l’occident tels que les
samoussas par exemple (mais faits
maison), et j’ai même goûté à un
burger
(j’étais obligée !!) dans un resto fast food :) Sauf que le steak était remplacé par du koubideh (kebab
d’agneau, très bon) et le pain n’était pas top… photo(791)
photo(794)
Voilà !
Peut-être que vous connaissiez déjà la cuisine iranienne mais si ce
n’est pas le cas, j’espère que cela vous a intéressé et pourquoi
pas donné envie de tester !! Il existe quelques restaurants en
France (adresses parisiennes ICI et report ) mais je dois avouer que ce n’est
pas au niveau des plats de la famille. :)