Ceux qui ont mené des batailles savent très bien que pour les gagner, il faut des généraux motivés et soutenus moralement.

Si l’attitude de la classe politique vis-à-vis des entreprises ne change pas et en particulier celle de la gauche, la France n’a strictement aucune chance de se ré-industrialiser ou même, de devenir la Floride de l’Europe. Il lui faut, pour ces deux buts, des entrepreneurs! Les entrepreneurs ont été diabolisés, on les écrase d’impôts, comment voulez-vous qu’ils soient motivés?

La raison principale pour laquelle la France ne comprend pas l’entreprise et se désindustrialise se trouve dans une dissymétrie de notre constitution qui conduit à ce que les Français envoient beaucoup trop de membres de la sphère publique au Parlement. Insuffisamment représentée, l’entreprise y est mal comprise…mal comprise, elle est maltraitée.

Contrairement à l’Angleterre ou l’Allemagne, un membre de la fonction publique française qui devient député ou sénateur n’a pas à démissionner de son poste ; partant de là, la sphère publique a un avantage dans la conquête des mandats électoraux.

La suite sur le Blog de Xavier FONTANET