« Nous avions déjà signalé dans ce billet la décision ahurissante de la SEC aux Etats-Uni