.

Il faut savoir soutenir l’artisanat local et aussi accroitre ses connaissances.

.

Voyage

.

Afin d’étancher notre soif de connaissances,

nous avons donc visité une rhumerie.

.

Rhum2

.

Reconnaissez que l’entrée évoque davantage un temple

qu’une distillerie.

.

Rhum5

.

Une jeune guide rigolote et dynamique

nous a exposé tambour battant le processus de fabrication

à partir de la canne à sucre qui subit un traitement que je n’imposerais pas à mon pire ennemi :

elle est coupée, hachée, pressurée, broyée, distillée…

.

Je ne vous infligerai pas toutes les photos prises

.

.

mais avouez que ce film du début de la visite peut donner  matière à quelques inquiétudes.

.

Rhum13

.

Cela va déjà mieux

lorsque, après avoir gravi un escalier,

nous arrivons aux cuves du premier jus.

.

Mais avec ces senteurs, il est déjà préférable de ne pas s’attarder

si on veut redescendre l’escalier avec une réponse positive

à la question : « l’ai-je bien descendu? ».

.

Rhum16

.

La distillation…

Colonnes et cuves dans lesquelles les recettes secrètes et  les miracles s’élaborent…

.

Rhum18

.

Sachant tout à présent sur la fabrication du rhum,

nous suivons docilement  le flot de dégustateurs

soucieux de vérifier la qualité du produit fini.

.

Voyage

.

La dégustation concerne quatre produits d’âges et de qualités différents.

Nous nous sommes dévoués ainsi que de nombreux autres visiteurs

pour effectuer bénévolement un test comparatif .

.

Rhum21

.

L’endroit est joliment décoré, n’est-ce pas?

Cela pourrait me donner des idées pour le jardin.

.

Voyage

.

Nous en avons acheté et si vous voulez mon opinion…

Vous voulez mon opinion, n’est-ce pas?

Eh bien, nous ne le regrettons pas.

.