Le Pamir et Kashgar

Samedi 28 juillet
Extraits de mon journal de bord.

Lever de soleil sur les montagnes alentours après une bonne nuit.en montant aux glaciers
Maintenant, nous allons marcher vers les glaciers qui se trouvent au-dessus de la maison d’hôtes à Hoitak. Je suis un peu inquiète car ça grimpe…et mon souffle n’est pas top en montagne. J’avertis les autres que je vais marcher à mon rythme et on verra…Finalement comme ils sont fous de photos, je n’ai pas de problème à les suivre car ils s’arrêtent souvent.
langue glaciaireDonc, la matinée a été superbe avec des montagnes grandioses. Il nous a fallu attendre longtemps avant que les chèvres et moutonsnuages dégagent les sommets et les glaciers. Normalement nous aurions dû marcher sur la langue glaciaire à nos pieds, mais à cause de la fonte de la glace, nous nous sommes arrêtés sur un promontoire d’où nous avons pu admirer le paysage sans cesse changeant : un super bon moment !…avec des petites chèvres des montagnes adorables, des moutons à grosses fesses et des vaches, l’ensemble gardé par des jeunes qui campent dans la montagne pour les orgues de sable compactécette période estivale.

Nous sommes revenus à Kashgar par le même trajet qu’à Contrastes de couleurs 4l’aller ave quelques arrêts pour admirer les montagnes érodées et colorées !

plafond du restaurantAprès un déjeuner à Kashgar dans un restaurant très kitch face au lac de l’Est, nous sommes allés visiter un des vieux quartiers en pleine rénovation. Des réparations et vieillard devant maison rénovéeconstructions partout à cause des séismes qui détruisent régulièrement ces vieilles bâtisses. D’ailleurs un vieux quartier est totalement interdit car le dernier séisme l’a considérablement endommagé et il est scène de la vie quotidienne dans la vieille villedangereux désormais de s’y aventurer. Mais notre guide pense qu’ils vont le détruire complètement pour y construire un quartier moderne. Pour cela les habitants sont obligés d’aller habiter dans des quartiers périphériques etLe mausolée d'Abakh Khodja “moches”…en béton…Cette promenade a été très agréable, tranquille, sans stress. Nous avons rejoint le bus pour visiter le mausolée d’Abakh Khodja à l’extérieur de la ville. Très intéressant mais également en rénovation.

Grande mosquée de Chine du 14è siècleNous sommes revenus au centre de la ville pour découvrir la Minbar extérieur pour les prières dans la courplus grande mosquée de Chine, de style Afghan. Elle date du XIVè siècle. Lors de notre visite plusieurs personnes priaient dans la cour où se trouve d’ailleurs un minbar extérieur et des tapis que l’on va chercher dessous pour s’installer dehors. En effet, c’est un lieu de pèlerinage alors certains vendredi, les fidèles y sont très nombreux et la grande salle de prière n’arrive pas à les contenir tous !

Pour terminer, avant de rentrer à l’hôtel, nous sommes allés dans un magasin d’état pour, ensemble du magasin d'étatéventuellement acheter des tapis en soie…

Ensemble du John's caféUne journée bien remplie qui laisse de nombreux souvenirs agréables dans la tête et qui se termine par un repas à l’occidentale dans un restaurant international : “John’s café”. A part les frites, cela nous a permis de naviguer sur le net gratuitement…Lieu sympa pour des routards, ce que je suis quand je voyage seule, j’ai bien aimé, même si je préfère le local…

A suivre !…