La nouvelle a été confirmée mercredi. La Banque centrale allemande prévoit de rapatrier son or entreposé en France et une partie de celui aux États-Unis d’ici 2020. La décision de la Bundesbank a été justifiée par l’absence de possibilité de change. Mais au-delà de cette explication, ce retrait peut être perçu comme annonciateur. Simple principe de précaution ou franchissement d’un cran supérieur dans la crise ?

Pourquoi l’Allemagne rappelle son or ?

« La Banque de France est un important partenaire, que nous remercions d’avoir gardé notre or et qui garde toute notre confiance. » Carl-Ludwig Thiele, membre du directoire de la Bundesbank, l’a assuré mercredi 16 janvier lors d’une conférence de presse, selon Le Monde. Pourquoi la « BuBa » a donc rappelé son or ?

La suite sur Contrepoints