Et il te dira qu’il ne comprend pas ses potes.
Qu’untel est juste narcissique et que ça le dégoute de l’entendre se plaindre alors qu’il n’a jamais galéré. Ni pour trouver un job, ni pour se faire une nana.
Que sa vie est facile, alors que lui en chie.
Il ajoutera qu’il ne comprend pas comment ce pote fait pour « serrer », alors que physiquement il n’est pas plus beau que lui (sic)…
Il te dira encore, qu’il en a sermonné un autre parce qu’il a eu une attitude de lâche, qu’il n’a pas assumé une non-rupture avec une fille « géniale »…
Mais bon, c’est ce que font la plupart des mecs non ? Ils nous laissent le soin de deviner que c’est fini.
Mais il t’assure qu’il n’agirait jamais ainsi, lui, qu’il aurait pris le temps de parler, d’expliquer à cette meuf ce qui n’allait pas, s’il avait été à sa place…

Mais, on sait bien que ce n’est pas vrai. Vous préférez disparaître. Subitement. Plus d’appels. Plus de nouvelles. Et lorsqu’elles vous laissent des myriades de textos se faisant violence pour ne pas paraître pathétiques, qu’elles restent stoïques alors qu’elles n’ont qu’une envie verser des litres de larmes…
Bah, vous les ignorez. Priant pour qu’elles devinent la fin et vous lâchent enfin la grappe.
Il te parlera aussi de cet autre pote, qui draguait leurs ex, se faisant copains câlins d’après ruptures, un pseudo-consolateur, profitant pleinement de leur détresse…

Bein tu vois, tu critiques tes « amis » dans leur dos, mais tu agis exactement de la même manière…
Et c’est bien pour ça, non, qu’ils sont tes best friends forever ?

Complices du vice.

De toute façon, fuis très vite un mec qui dénigre ses amis.
Il est de facto indigne de confiance.

Qu’en est il de celui qui bave sur ses ex ? Alors que ça ne fait que quelques jours que vous êtes ensemble ? Prend du recul deux secondes… Il te parle le plus librement possible de ses relations sexuelles avec la précédente ? Te livrant des détails que tu n’avais pas demandé ?
Il fera de même avec la suivante, mais cette fois c’est de toi dont il parlera.

20130228-092451.jpg