De Casa Grande, en Arizona, jusqu'à la Californie, on y voit toutes sortes de paysages.

De Casa Grande, en Arizona, jusqu’à la Californie, on y voit toutes sortes de paysages…

Contrairement à nos dernières excursions où nous partions toujours un lundi, cette fois-ci, nous sommes partis un dimanche, question de briser la routine. Il faut toujours se surveiller, même en voyage. Un léger manque de vigilance et ça y est, on s’enlise dans les petites habitudes.

... toute sortes de bizarreries...

… toutes sortes de bizarreries…

C’est donc vers la Californie que Danielle et moi avons décidé de nous diriger. Les choix n’ont pas été faciles à faire. Nous avons donc concentré notre première visite en terre californienne dans quelques-uns de ses parcs. Ceux que nous avons retenus sont : Death Valley National Park et Joshua Tree National Park. Pour agrémenter le tout, nous avons pensé à Las Vegas (Nevada) et ses environs, la région de Palm Spring et San Diego, près de l’océan Pacifique à l’extrême sud-ouest des USA.

... des réalisations impressionnantes.

… des réalisations impressionnantes.

Sur le chemin du retour, nous nous arrêterons, entre autres, dans le «désert de dunes» et à Yuma. Il s’agit d’une expédition d’environ deux semaines et un peu plus, dépendamment du temps. Nous devrions être de retour à Casa Grande au plus tard le 8 mars.

... et des routes captivantes.

… et des routes captivantes.

Ça fait donc sept jours que nous avons débuté notre excursion et déjà nous avons fait Las Vegas et Death Valley. Deux endroits diamétralement différents mais qui offrent, chacun, une multitude d’attraits que nous allons tenter de vous faire vivre en images…

Bonne visite.

Las Vegas, la nuit, ça brille comme en plein jour... avec mille étoiles.

Las Vegas, la nuit, ça brille comme en plein jour… avec des milliards d’étoiles.

Tout est illuminé... et grandiose.

Tout est illuminé… et grandiose.

Avec les lumières, il y a aussi les sons.

Avec les lumières, il y a aussi les sons.

Il y a aussi des volcans en pleine éruption.

Il y a même des volcans en pleine éruption.

On s'est dit que s'il y avait des billets disponibles, on irait la voir, mais le sort a voulu qu'elle soit malade cette fois-là.

On s’est dit que s’il y avait des billets disponibles, on irait la voir, mais le sort a voulu qu’elle soit malade cette fois-là.

Ça ne nous a pas empêché de nous balader sur la «strip» cette nuit là.

Ça ne nous a pas empêchés de nous balader sur la «strip» cette nuit là.

C'est une vie qui ne s'arrête pas.

C’est une vie qui ne s’arrête pas.

Le Cirque du soleil donne quatre ou cinq spectacles différents à Las Vegas

Le Cirque du soleil donne quatre ou cinq spectacles différents à Las Vegas.

N'ajustez pas votre appareil, nous sommes toujours à Las Vegas.

N’ajustez pas votre appareil, nous sommes toujours à Las Vegas.

New-York en concentré.

New-York en concentré.

L'architecture également ne fait pas dans la demi-mesure.

L’architecture également ne fait pas dans la demi-mesure.

Tout un panneau publicitaire.

Tout un panneau publicitaire.

Le vieux Las Vegas.

Le vieux Las Vegas.

Nous avons campé à deux pas de la «strip» et de notre emplacement, nous pouvions voir cette tour...

Nous avons campé à deux pas de la «strip» et de notre emplacement, nous pouvions voir cette tour…

... qui est un fait un immense parc d'amusement aérien.

… qui est un fait un immense parc d’amusement aérien.

À quinze minutes de Las Vegas, il y a le «Hoover Dam».

À quinze minutes de Las Vegas, il y a le «Hoover Dam» construit entre les années 1931 et 1935.

Évidemment que nous sommes allés voir ça de près.

Évidemment que nous sommes allés voir ça de près.

Nous avons même marché sur le barrage, d'où nous avons pu prendre cette image du bassin qu'il a créé.

Nous avons même marché sur le barrage, d’où nous avons pu prendre cette image du bassin qu’il a créé.

Toujours à partir du barrage, nous avons photographié ce pont très impressionnant qui vient tout juste d'être terminé et dont les Américains ont toutes les raisons d'en être fiers.

Toujours à partir du barrage, nous avons photographié ce pont très impressionnant qui vient tout juste d’être terminé et dont les Américains ont toutes les raisons d’en être fiers.

C'est son nom.

C’est son nom.

Nous avons même marché dessus.

Nous avons même marché dessus.

Je ne pensais pas qu'un jour je parviendrais à cacher presque toute un barrage.

Je ne pensais pas qu’un jour je parviendrais à cacher presque toute un barrage.

Vous dire qu'on était contents d'être sur le pont...

Vous dire qu’on était contents d’être sur le pont… – à deux on parvient à le cacher complètement ;-)

Pour ceux qui aiment les détails techniques.

Pour ceux qui aiment les détails techniques.

Vous avait-on dit que la frontière entre l'Arizona et le Nevada passe en plein milieu du pont et du barrage?

Vous avait-on dit que la frontière entre l’Arizona et le Nevada passe en plein milieu du pont et du barrage?

Une «native».

Une «native».

Autoportrait

Autoportrait

Le fameux bassin créé par le barrage a formé un lac assez impressionnant sur la rivière Colorado. Ce lac s'appelle «Mead».

Le fameux bassin créé par le barrage a formé un lac assez impressionnant sur la rivière Colorado. Ce lac s’appelle «Mead».

Ce lac est même protégé par le parc du même nom.

Ce lac est même encadré, voire protégé, par un parc du même nom.

C'est devenu un lieu de villégiature très couru.

C’est devenu un lieu de villégiature très couru.

044_Lac Mead_07

Pour Danielle et moi, c’était le premier point d’eau d’importance qu’on voyait depuis des mois. On s’est rincé l’œil.

Parce que partout ailleurs, c'est ça qu'on voit.

Parce que partout ailleurs, c’est ça qu’on voit.

Après trois jours à Las Vegas et ses environs,, on a fini par décoller....

Après trois jours à Las Vegas et ses environs,, on a fini par décoller….

... pour la Californie.

… pour la Californie.

Où se trouve ce magnifique parc.

Où se trouve ce magnifique parc.

Voici un  aperçu des décors que nous allons voir dans ce parc.

Voici un aperçu des décors que nous allons voir dans ce parc.

Bon, bien, allons-y!

Bon, bien, allons-y!

Ici, nous n'avons pas pu résister, nous sommes allés nous promener dans cette nature.

Ici, nous n’avons pas pu résister, nous sommes allés nous promener dans cette nature.

N'ayez crainte, nous avions apporté de l'eau avec nous.

N’ayez crainte, nous avions apporté de l’eau avec nous.

C'est sec, un peu... Ça fait un petit craquement quand on marche sur ce sol.

C’est sec, un peu… Ça fait un petit craquement quand on marche sur ce sol.

Tant qu'on voit notre ombre, il n'y a pas lieu de s'inquiéter.

Tant qu’on voit notre ombre, il n’y a pas lieu de s’inquiéter.

Ce n'est pas la mer qu'on retrouve l'autre côté de cette dune.

Ce n’est pas la mer qu’on retrouve l’autre côté de cette dune.

En pleine action.

En pleine action.

On pourrait s'y laisser prendre au jeu.

On pourrait s’y laisser prendre au jeu.

Exact! C'est de la neige qu'on voit tout au fond.

Exact! C’est de la neige qu’on voit tout au fond.

Et ce ciel.

Et ce ciel.

On est à «Badwater», l'endroit le plus creux de l'Amérique du nord.

On est à «Badwater», l’endroit le plus creux de l’Amérique du nord.

À ne pas s'y méprendre, malgré la grande pénurie d'eau dans ce désert de la mort, cette eau si appétissante n'est pas buvable... trop de sel, qu'ils disent.

À ne pas s’y méprendre, malgré la grande pénurie d’eau dans ce désert de la mort, cette eau si appétissante n’est pas buvable… trop de sel, qu’ils disent.

Ça ne nous a pas empêché d'aller nous promener sur ce lac de sel, à peine humide.

Ça ne nous a pas empêché d’aller nous promener sur ce lac de sel, à peine humide.

Je m'imaginais, seul, loin de tous, à 120° F, sous ce soleil de plomb. J'en avais des frissons.

Je m’imaginais, seul, loin de tout, à 120° F, sous ce soleil de plomb. J’en avais des frissons.

Marcher sur un lac salé et humide...

Marcher sur un lac salé… et humide…

Ça colle aux souliers.

Ça colle aux souliers.

Ça s'appelle «Natural bridge».

Ça s’appelle «Natural bridge».

Ici, nous étions à «Golden Canyon».

Ici, nous étions à «Golden Canyon».

Nous y avons fait une randonnées de près de 4,5 kilomètres.

Nous y avons fait une randonnées de près de 4,5 kilomètres.

Un peu délice.

Un pur délice.

Les paysages spectaculaires de «Zabriskie Point».

Les paysages spectaculaires de «Zabriskie Point».

Sans commentaire.

Sans commentaire.

Partout où on regardait, c'était comme sur une autre planète.

Partout où on regardait, c’était comme sur une autre planète.

On est bien petits dans cette nature grandiose.

On est bien petits dans cette nature grandiose.

Puis on est montés à plus de 5 500 pieds, à «Dantès View».

Puis on est montés à plus de 5 500 pieds, à «Dantès View».

On avait tout un point de vue.

On avait tout un point de vue.

Il fallait s'habiller un brin. Si on avait monté, la température, elle, a chuté.

Il fallait s’habiller un brin. Si on avait monté, la température, elle, avait descendu.

Ça c'est «Artist drive»

Ça c’est «Artist drive»

À cause de la palette de couleurs qu'on y trouve.

À cause de la palette de couleurs qu’on y trouve.

Nous sommes revenus au campement.

Nous sommes revenus au campement.

À «Furnace Creek».

À «Furnace Creek».

C'était la vue qu'on avait de notre emplacement de camping.

C’était la vue qu’on avait de notre emplacement de camping.

Comme brave et indispensable compagnon de voyage.

Notre brave et indispensable compagnon de voyage.

Demain, si les vents sont favorables, nous serons à «Joshua Tree National Park». Là je vais me coucher parce qu’il est tard et qu’il faut être en forme pour apprécier tout ce que la Californie a à nous offrir. C’est beau, la Californie.

Merci d’être avec nous.