par Le cri du peuple

Il y a des infos qui en disent long. Au fil d’un article du Figaro, nous apprenons donc que les dossiers brûlants de l’actualité sociale ont changé de main. Bêtement, je pensais que Montebourg et Sapin en avaient la charge, au moins en parole. Mais les haussements de col, les roulements de muscles sous la marinière semblent avoir épuisé leurs effets sur le moral des salariés sinon de l’ensemble des habitants de ce pays, Français comme immigrés, avec ou sans papiers.

La suite à lire sur : http://www.lecridupeuple.org/le-cac-40-panique-le-ps-joue-les-flics/