Ce magnifique monument, classé au patrimoine mondial par l’Unesco, fut transformé en palais présidentiel par l’Empereur Akbar au XVIème siècle. Par la suite, son fils Jahangir et son petit-fils Shah Jahan ont continué de l’embellir. Shah Jahan y passa la fin de sa vie, emprisonné par son fils Aurangzeb qui le renversa.