Piégées ! Quand on vous disait que les classes moyennes feraient les frais de la crise et d’un