Jörg Asmussen, membre du directoire de la BCE, souhaite que les Européens se prononce rapidement sur la proposition de Commission européenne concernant le mécanisme de faillite ordonnée pour les banques. Il milite pour une mise en place de ce mécanisme en 2015 et non 2018 comme évoqué jusqu’ici.

La suite dans la Tribune