A Berlin, Alternative für Deutschland a tenu son congrès fondateur. Il pourrait jouer les trouble-fêtes lors de l’élection du Bundestag du 22 septembre prochain.

Le parti anti-euro allemand est officiellement lancé. Le congrès fondateur de la nouvelle formation, appelée « Alternative für Deutschland » (Alternative pour l’Allemagne, AfD), s’est tenu ce dimanche à Berlin, regroupant près de 1.500 membres.

 

La suite dans la Tribune