par David Pestieau

L’affaire « Offshore Leaks ». 25 000 milliards d’euros sont placés dans les paradis fiscaux. Autant que le PIB des États-Unis et celui du Japon réunis. L’économiste James Henry a calculé que la moitié de ces sommes était entre les mains de 92 000 super-riches, soit 0,001 % de la population mondiale.1

La suite à lire sur : http://www.ptb.be/index.php?id=1326&tx_ttnews%5Btt_news%5D=34403&cHash=b4799ba14d659002eac541d02de8a823

Et aussi : http://www.ptb.be/index.php?id=1326&tx_ttnews%5Btt_news%5D=34364&cHash=4686c4a1e2c6aabef725d1356b62d1be