Pour la 5e année consécutive, plus d’Américains se déclarent préoccupés par les questions d’économie