« Nous avons déjà expliqué que le risque bancaire en Europe demeure élevé (lire cet artic