C’est encore de la science-fiction pour bon nombre d’entre nous, et même pour beaucoup de collaborateurs des constructeurs automobiles… Mais il faut savoir qu’outre-Atlantique, les Américains s’y intéressent de plus en plus, notamment en termes économiques et humains, si l’on en juge par le genre de statistiques mises en ligne :

Vous trouverez, ci-dessous, ma « source » d’informations en VO !

pour résumer : la distraction des conducteurs est responsable de 25% des accidents reportés par les forces de police et de 16% des morts par accidents de voitures !!!

cela représente environ 5000 morts et 450 000 blessés aux Etats-Unis, pour une année comme 2009, et cela coûterait à la société environ 230 milliards de dollars US !

Les chiffres américains conduisent tout droit aux conclusions que j’ai déjà énoncées sur ce Blog : nous pourrions économiser beaucoup d’argent avec des voitures sans conducteur et orienter ces économies vers d’autres secteurs de production, voire même, pourquoi pas, dans la santé ou le social… Car un mort ou un blessé coûtent très cher à notre société, peut être plus, dans certains cas, qu’un vivant !

Aujourd’hui, comme le démontre cet article, la technologie existe, n’en déplaise à nos chers vieux constructeurs qui mettent en doute la fiabilité et la sécurité des systèmes électroniques, qui gèrent déjà une grande partie des fonctions vitales de nos véhicules… Ils dénigrent dans ce cas ce qui fait la fiabilité et la performance de nos véhicules actuels qui, sans l’aide précieuse des dispositifs électroniques et des multiples calculateurs embarqués, seraient encore à « l’âge de pierre » !

Avec des capteurs, des caméras, des « radars » ou « lidars »…, un GPS et des capteurs de vitesse dans les roues (utilisés pour l’ABS ou l’ESP, entre autres), un véhicule est tout à fait capable de se situer dans « l’espace » (sur la route et par rapport aux autres véhicules) et de s’auto-piloter d’un point A à un point B, sous réserve qu’on lui indique le point B !!!

3 états américains ont déjà voté des lois dans ce sens et des constructeurs s’engagent déjà dans cette voie qui reste à tracer, avec pour objectif de produire rapidement des véhicules en série ! (ils annoncent 2018 !!!)

Alors, pourquoi devons nous attendre ? Pourquoi les constructeurs français font-ils encore semblant de ne rien voir ? Devons nous regarder les constructeurs américains, ou les allemands (dont nous envions le savoir faire, le dynamisme industriel et économique…), nous passer devant, au prétexte qu’il faut investir un peu d’argent, de temps et d’énergie ?!

J’espère, sur ce point, me tromper ! Je ne voudrais en aucun cas jouer les Cassandre de l’automobile française…

Je vous encourage à réfléchir sur ce point et à partager vos réflexions avec les personnes qui peuvent faire évoluer les choses. Nous pourrons certainement faire avancer les choses un peu plus vite…

A bientôt sur les ondes !

Les voitures sans conducteurs - Un avenir qui se rapproche? ( en 1 image )