Les minutes de la dernière réunion de politique monétaire de la Fed ont pris le marché par surprise en laissant entrevoir la possibilité de réduire ses rachats d’actifs plus tôt qu’anticipé, avant même que l’ objectif en terme de taux de chômage ne soit atteint. Wall Street s’éloignait de ses plus hauts de 5 ans alors que les minutes de la Fed ont souligné que la poursuite de sa politique de création monétaire destinée à soutenir la reprise économique du pays suscite des réserves pour bon nombre de ses dirigeants

La suite dans la TRIBUNE