pôleemploi« Inadaptée » c’est le terme employé, ce mardi 12 janvier 2013, par la Cour des Comptes pour qualifier les politiques du marché du travail. Selon celle-ci, il faudrait « mieux cibler » les efforts sur ceux qui subissent davantage la crise. C’est en tout cas ce qu’elle a expliqué dans un sévère rapport de 170 pages sur l’efficacité des « politiques de l’emploi » publié ce mardi. Selon lemonde.fr, « la Cour détaille la difficile équation que va devoir résoudre le régime d’indemnisation du chômage dans les prochains mois et les coupes auxquelles il va inévitablement falloir procéder ». Selon la Cour des comptes, « la France a abordé la crise avec des instruments de politique de l’emploi parfois obsolètes » d’autant plus que l’Unedic, chargé de la gestion de l’assurance-chômage, accumule les déficits. Avec cela, il faut ajouter la hausse importante du chômage. L’organisme devrait perdre cinq milliards d’euros en 2013, alors que sa dette pointait déjà 13,7 milliards d’euros fin 2012. « Une telle tendance apparaît insoutenable », résume Didier Migaud, le président de la Cour des comptes qui demande aux partenaires sociaux (syndicats et patronats) de renégocier une nouvelle convention d’assurance-chômage en 2013.

                                                                                                                                                               BKN News

Crédits photo : Certains droits réservés à brunolaon