Ce matin, je me suis couchée à 1am. Mon dressing vidé (tant bien que mal). Ma salle de bain nickel. Mes valises chez Sven. Il ne restait plus que moi et mon compagnon de voyage pour les 10 prochains jours: mon sac à dos!
Mon coloc regardant la TV, pour changer, j’ai eu la bonne idée de mettre des boules quiès pour réussir à m’endormir.

Mon réveil de 3am? Pas entendu. Les 10 appels du taxi? Pas entendu non plus. Finalement un instinct divin m’a réveillé à 3.40am. En 5 minutes top chrono, j’ai rappelé le chauffeur de taxi et l’ai supplié de revenir, je me suis habillée, j’ai bouclé mon sac et j’ai sauté dans le taxi.
Direction la gare de bus d’Atlanta. Downtown. Conseil d’usage: « en sortant, vous ne parlez à personne tant que vous n’êtes pas rentrée dans la gare. »

Après avoir bravé la criminalité atlantienne (sur 10 mètres), je monte dans le bus- en route pour Savannah, Géorgie! Les 4 heures de route sont passées bien vite, entre sommeil et admiration du ciel rose matinal.

J’arrive à destination à 8.45am et m’inscris à un tour historique de la ville hop on/hop off. Le principe? On sign up pour la journée et on peut monter et descendre des trolleys aux arrêts qu’on veut pendant le tour. Photo à la fin parce que de l’iphone c’est pô facile!

Cela permet de pouvoir aller visiter tel ou tel musée sur le chemin, ou d’aller déjeuner ou acheter un souvenir. Un concept qui marche pas mal! On change de guide réguliérent (ce qui est pas mal quand certains ont un fort accent ou parlent très vite). Et puis, perso, je suis tombée amoureuse des squares et des parcs de la ville donc j’ai pu en faire le(s) tour(s). Et j’ai aussi pu m’arrêter prendre un breakfast et notamment la fameuse pecan waffle. Yum!
Photo bonus d’une goinfre à la fin de l’article.

La ville de Savannah est un petit bijou architectural du fait de son important passé historique (enfin, c’est relatif on est aux USA). Plein de belles maisons, mansions, qui m’ont parfois rappelées le French Quarter de la Nouvelle Orléans.
Et surtout, le point commun avec la NO, c’est cette plante dont je suis fan! Qui transforme la végétation et donc l’atmosphère de la ville: la mousse espagnole!
Appelée comme telle car les Français trouvaient que cela ressemblait à la barbe des Espagnols (Mon avis qu’ils avaient bu un petit coup de trop ce jour-là).
En tout cas, c’est magnifique. J’ai pris 10000 photos d’arbres. Le principal parc, Forsyth Park est magnifique. Et la ville est également dotée de plus de 20 squares, de petites places-jardins, également magnifiques. Bref, un vrai régal pour les yeux!!
Et puis, surtout il règne une atmosphère particulière dans la ville. On ressent tout de suite que c’est une ville très paisible et calme. Tout le monde a l’air détendu… C’est si agréable!!!
Et quand je suis sortie de la pizzeria, entre 19 et 20h, il n’y avait presque pas de circulation, peu de monde dans les rues… Un calme magistral, accompagné du chant des oiseaux! Un petit paradis relaxant en somme!

Après avoir visité toute la ville en long, en large et en travers, je me suis posée dans le parc en soirée pour regarder Wrick-it Rafle, un Walt Disney de 2012 projeté sur un écran géant. En plus, la pleine lune était de la partie, créant un joli spectacle dans le ciel partiellement nuageux.

Après une petite ballade nocturne, j’ai pris un taxi pour la gare de trains Amtrak, dans laquelle je vais patienter jusqu’a 4.30am pour prendre mon train vers Miami!! Sacrée journée oui….

La gaufre:

20130426-102342.jpg

Le trolley:

20130426-102415.jpg

Une jolie maison avec des beaux n’arbres:

20130426-103433.jpg

Stuart, un chauffeur-guide coolos:

20130426-104006.jpg

Malinette, qui glande dans le beau parc:

20130426-104131.jpg