Abaissant la note d’un cran à « Aa1« , Moody’s a évoqué vendredi soir « la faiblesse continue des perspectives à moyen terme » de la Grande-Bretagne, et a affirmé désormais s’attendre à ce que l’activité économique atone du pays « s’étende à la deuxième moitié de la décennie« .

L’agence a toutefois tenu à souligner la solidité de l’économie britannique, jugeant sa solvabilité « extrêmement élevée » et assortissant la nouvelle note du pays d’une perspective « stable« , ce qui suggère qu’elle n’y toucherait pas à court terme.

 

la suite ici