Plus d’exploitation, moins de péréquation ?

La Presse
20 févr. 2013

Quand on parle de péréquation, on parle de répartition de la richesse entre les provinces et territoires du Canada. Par un transfert d’argent provenant des impôts, les provinces les plus riches paient pour que les services soient semblables dans les provinces les plus pauvres. Ce système n’est pas parfait et il est révisé tous les cinq ans. Que pensez-vous de ce système et des trois arguments sur les propos de M. Clément Gignac?    M.L.

ARGUMENT SIMPLISTE L’argument deM. Gignac est simpliste et crée une diversion des vraies problématiques. Le Québec exploite déjà ses ressources naturelles, dont l’hydroélectricité qui rapporte au-delà de 1milliard par année au trésor public….lisez plus…

Étiquettes Tech: