28 décembre 2012: Jour 2 L’odeur du petit-déjeuner réveille ma tête encore un peu fatiguée du