En ces temps de stagnation économique, d’endettement public record et de chômage de masse, alors que parallèlement la société de consommation n’a jamais été aussi envahissante, voici quelques citations qui devraient faire réfléchir :

« La même règle autodestructrice du calcul financier régit tous les aspects de l’existence. Nous détruisons la beauté des campagnes parce que les splendeurs de la nature, n’étant la propriété de personne, n’ont aucune valeur économique. Nous serions capable d’éteindre le soleil et les étoiles parce qu’ils ne rapportent aucun dividende. »

« il sera temps pour l’humanité d’apprendre comment consacrer son énergie à des buts autres qu’économiques »

« L’amour de l’argent comme objet de possession, qu’il faut distinguer de l’amour de l’argent comme moyen de se procurer les plaisirs et les réalités de la vie, sera reconnu pour ce qu’il est : un état morbide plutôt répugnant, l’une de ces inclinations à demi criminelles et à demi pathologiques dont on confie le soin en frissonnant aux spécialistes des maladies mentales »

« Les économistes sont présentement au volant de notre société, alors qu’ils devraient être sur la banquette arrière »

« si les économistes pouvaient parvenir à ce qu’on les considère comme des gens humbles, compétents, sur le même pied que les dentistes, ce serait merveilleux ! »

« Le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde »

————————

Non ces déclarations ne viennent pas d’un obscur gauchiste irresponsable. Ce sont celles du grand John Maynard Keynes! Elles sont rapportées par le professeur Jean Gadrey sur son blog.