A l’occasion des discussions sur le « projet de loi de séparation et de régulation des activités bancaires », le député socialiste Jean Launay a déposé deux amendements [1] pour connaître enfin la réponse à la question : qui détient la dette publique ? Un premier amendement permet à l’État d’obtenir cette information, un second l’oblige à en faire un rapport et à le communiquer aux parlementaires. Ces amendements ont été rejetés en première lecture à l’Assemblée nationale mais pourraient être redéposés au Sénat, en y ajoutant une obligation de communication du rapport aux citoyens.

La suite sur le site de L’IFRAP