par Capitaine Martin

La réalité dépasse parfois l’imagination. Un scandale a récemment secoué l’opinion publique britannique. On a ainsi découvert il y a quelques jours qu’à l’hôpital de Stafford, ce ne sont pas moins de 1.200 patients qui ont perdu la vie entre 2005 et 2009 par manque de soins ou d’hygiène. Une affaire qui remet brutalement en cause le système de santé publique (national health service), fruit des contre-réformes libérales des années 80 et 90. David Cameron, Premier ministre britannique, a été contraint de présenter les excuses du gouvernement aux familles des victimes.

La suite à lire sur : http://www.legrandsoir.info/scandale-a-londres-un-hopital-responsable-de-la-mort-de-1-200-patients.html

Je me demande : comment un soignant peut-il assister à cela sans rien faire, et les parents des personnes hospitalisées ?

Le pire : aucun des responsables n’est sanctionné, suspendu ou licencié !!!!

Et dire que l’on prive d’emploi des personnes qui ont emporté un fruit ou une barquette de biscuits invendables.