Les amateurs de tourisme nature sont de plus en plus nombreux au Chili (photo Anthony Quindroit) Alo