Un deuxième weekend de trois jours que nous devons à Milad-Un-Nabi nous permet de faire une descente dans le sud du Rajastan,  à Udaipur (उदयपुर). Cette ville construite sur les rives du Lac Pichola a notamment servie de décor à un James Bond: Octopussy.

Une arrivée bien matinale après le voyage dans le train de nuit nous permet de profiter du petit déjeuner sur le toit de notre hôtel.

Début des visites: le temple hindou de Jagdish. Remarquable pour ses sculptures du 17ème siècle.

Le City Palace, plus vaste palais du Rajastan. On retiendra de la visite guidée qu’il a abrité la plus vieille dynastie du monde. Rien que ça!

A la sortie du palais, nous rencontrons Hannah, une fille allemande qui voyage seule et qui passera le reste du weekend avec nous, et elle a bien fait. C’était super!

Le clou de la journée d’après moi: le coucher de soleil depuis une colline environnante et son ascension. Nous avons bien fait de renoncer à prendre le téléphérique pour grimper. On aurait encore loupé des choses.

Jour 2: nous décidons d’entamer un périple pour aller visiter l’immense et splendide Fort de Kumbhalgarh ainsi que le plus vaste temple en Inde de la religion jaïn qui se trouvent à quelques 80 km d’Udaipur ou 3 heures en voiture. La voiture est presque assez grande pour accueillir tout le monde! Huit places pour sept, ça commence à représenter un bon taux de remplissage en Inde et c’est idéal pour se tenir chaud. Malgré ça c’est certain, ça valait le coup. C’est certainement ce que j’ai préféré, notamment le Fort qui est perché à 1100 mètres d’altitude et qui domine le maquis du Rajastan sauvage. La vue est époustouflante!

Quant à lui, le temps jaïn est très bien décoré et l’arbre à l’intérieur qui a été conservé lui donne un dimension tout à fait particulière. Je ne vais pas dire que c’était ce qu’il y avait de plus beau dans le temple, ça serait un peu vexant pour les sculpteurs, mais il manquerait s’il n’y était pas.

Jour 3: c’est la journée « chill out » ou « far niente ». Plus explicitement, parmi les activités possibles, voici ce que ça peut signifier:

Le weekend s’achève comme il a commencé: dans le train couchette. Nous sommes prêts pour attaquer la semaine qui précède nos examens!