Voici maintenant venue l’heure des bilans … Il y a longtemps que je ne vous ai donné de mes nouvelles, mais sachez que ce n’était pas par paresse, loin de là !

Les lignes qui suivent relatent ma saison 2012-2013, composée d’évènements inoubliables et d’expériences enrichissantes.

2012

Avril

Je suis en pleine période de repos « sportif ».  Je suis concentrée sur la fin de ma 2ième session au CEGEP, mais tout de même à l’affut des rencontres du comité haute performance de Ski de fond Canada qui sont en cours et au terme desquelles sera publiée la composition des centres nationaux de développement. C’est donc avec joie que j’apprends que je serai, pour une 3ième année consécutive, du nombre des athlètes du Centre national d’entraînement Pierre Harvey (CNEPH) et avec beaucoup de bonheur et de fierté que j’accueille ma nomination au sein de l’équipe nationale junior du Canada pour la saison 2012-2013.

Mai

C’est le temps de retourner à l’entraînement spécifique et de fraterniser avec les nouveaux membres du  CNEPH.  Au menu : meeting avec mon entraîneur, souper d’équipe, ski à roulette, course à pied, vélo et musculation.

Je vis ma première expérience sur le marché du travail, un emploi de «cook» à la station santé ZoneSpa.

Mi-juin

Je m’envole avec l’équipe du CNEPH pour un camp d’entraînement en France !!!!  On se joint à l’équipe française masculine pour une première semaine sur terrain sec à Prémanon suivie d’une semaine sur le glacier à Tignes.  Tout est parfait : hébergement, nourriture, température, des routes incroyables pour le ski à roulette, des conditions de neige extraordinaire pour ma première expérience de ski d’été et de nouvelles amitiés.

Entraînement d'équipe en ski à roulettes

Entraînement d’équipe en ski à roulettes

Juillet

Question de prolonger le plaisir de l’entraînement en haute montagne, je reste sur le vieux continent pour 2 semaines supplémentaires.  À l’horaire : quelques jours de camping dans le Sud de la France avec quelques coéquipiers du CNEPH et ma cousine qui est venue me rejoindre; on profite du passage du Tour de France à proximité de la maison où l’on demeure pour nous mêler à la foule en arborant fièrement l’unifolié … preuve à l’appui, nous voici sur une image de la diffusion télé de l’ascension du Col du Grand Colombier.

Tour de France 2012

Tour de France 2012

Rosalie, Fred, Camille, Alexis et moi dans le sud de la France

Avec Rosalie, Fred, Camille et Alexis dans le sud de la France

Août

Les séances d’entraînement s’enchaînent à vitesse grand V et je retourne sur les bancs d’école pour poursuivre ma formation académique :  maths, philo, français, anglais et physique occuperont désormais tous mes temps libres.

Septembre

L’automne commence à s’installer.  À la fin du mois, après quelques séances de ski à roulette sous la pluie, je m’envole de nouveau pour le camp d’entraînement annuel sur neige en Autriche.  Ça sent de plus en plus le début de la saison de compétitions.

Entraînement sur glacier avec le coach Godefroy

Entraînement sur glacier avec le coach Godefroy

Octobre et novembre

Au Québec, ces mois sont difficiles pour l’entraînement :  il fait froid, il vente et la neige tarde à arriver. On a de plus en plus hâte de sentir nos skis glisser sur la neige.  Malgré tout, on garde le cap car la saison débute sous peu, en Alberta.

Décembre

Première fin de semaine du mois, première série de courses et pas les moindres : les sélections pour les  Coupes du Monde qui auront lieu à Québec et à Canmore.  Je m’élance sur les parcours, profitant de cette belle expérience de me mesurer aux meilleures skieuses du pays qui tentent de se tailler une place sur l’équipe qui représentera le Canada lors de ces évènements.  À ma grande satisfaction, l’entraînement des derniers mois m’a été des plus bénéfiques : j’obtiens ma place sur l’équipe féminine et participe aux épreuves de distances de la Coupe du Monde à Canmore … je suis euphorique quand je traverse la ligne d’arrivée du 15 km skiathlon, au 3ième rang canadien et au 43ième rang mondial.

Je suis nommée, suite à un concours organisé par les producteurs de lait du Québec, ambassadrice du lait au chocolat.

Copyright: Normand Robert

Copyright: Normand Robert

Coupe du monde mass start 10km classique

Coupe du monde mass start 10km classique

Sélection pour les coupes du monde. Encouragement par le coach Lee Churchill

Sélection pour les coupes du monde. Encouragement par le coach Lee Churchill

Podium des sélections pour les coupes du monde avec Anne-Marie

Podium des sélections pour les coupes du monde avec Anne-Marie

2013

 

Janvier

Après un bref séjour de 2 semaines à la maison pour célébrer Noël, me voilà de nouveau sur la route, cette fois-ci à Thunder Bay, pour la sélection des championnats du monde juniors : l’objectif ultime de la saison.  C’est en remportant la victoire au 10km skiathlon, ma discipline de prédilection, que j’obtiens mon laissez-passer pour Liberec, en République Tchèque.

Je reviens à la maison et retourne me pointer le nez au CEGEP, pour quelques jours.

Sélection pour les championnats du monde, Thunder Bay

Fin janvier- début février

Suite à un camp préparatoire d’une semaine en Autriche,  je me retrouve à Liberec pour former, avec 4 coéquipières du Québec et de l’Alberta, l’équipe féminine canadienne des championnats mondiaux juniors.  Dès la première course, je suis impressionnée par la vitesse à laquelle skient les athlètes des pays scandinaves, de vraies machines!  À mon 3ième départ, le 10km skiathlon, je franchie la ligne d’arrivée à la très respectable 29ième place (1ère canadienne).

Ce voyage a été incroyable, autant pour les expériences que j’y ai vécues que par les liens d’amitié qui s’y sont tissés.

Avec Colin, Andy et Russell après le relais par équipe

Avec Colin, Andy et Russell après le relais par équipe

Équipe des filles des championnats du monde junior/U23

Équipe des filles des championnats du monde junior/U23

Février

Voyage de retour au Québec, je débarque à Montréal  où je rencontre l’équipe de promotion du lait au chocolat pour une séance de photos (qui peuvent être visionnées au lien www.laitauchocolat.com). Ensuite, direction Gatineau pour les championnats de l’Est du Canada.  Là, la fatigue du voyage en Europe se fait sentir… un repos bien mérité s’impose. Ça tombe bien, je dois retourner voir mes professeurs du CEGEP pour m’assurer qu’ils ne m’ont pas oubliée (!!)

3ième fin  de semaine de février, petit voyage éclair vers le Vermont, USA, pour une compétition du circuit universitaire américain.  J’ai bien récupéré et j’obtiens la première place de la catégorie junior.

Mars

Dernier droit avant les championnats canadiens.  J’en profite pour m’avancer dans mes études tout en poursuivant ma préparation physique.

J’arrive à Whistler le 20 mars, légèrement incommodée par une allergie quelconque.  J’ai les yeux gonflés, mais qu’à cela ne tienne, je porte des verres fumés et je prends le départ de la 1ière course où je termine 4ième junior.  Ça augure tout de même bien étant donné que je n’ai pas coursé depuis 1 mois. Mais voilà que le sort s’acharne.  On me diagnostique un streptocoque et je dois finalement me désister du dernier départ, le 20 km libre, pour lequel j’avais tant d’attentes.

Avril

Accompagnée de 5 autres athlètes du Québec et de l’Ontario, je m’envole vers Lake Tahoe en Californie pour participer aux dernières compétitions du circuit américain.  Quel endroit magnifique !  Pratiquement l’été au bord du lac et de la neige en quantité à moins de 30 minutes de route.

Malgré les antibiotiques, j’ai bon espoir que la forme sera au rendez-vous pour affronter les meilleures skieuses américaines.  À mon 1ier départ, force  est d’admettre que les médicaments affectent mes capacités, mais je ne m’avoue pas vaincue. Cependant, le départ suivant met en évidence que mon corps combat plus que la piste de ski. Finalement, une réaction aux antibiotiques aura le dessus sur la fin de ma saison.

Ambassadrice d'un évènement Fast and Female à Whistler avec plus de 100 jeunes filles

Ambassadrice d’un évènement Fast and Female à Whistler avec plus de 100 jeunes filles

Avec Jimmy, Simon, Camille, Thomas et Anne-Marie au Lac Tahoe pour les Spring Series

Je suis présentement de retour à la maison.  Je profite de ma pause de fin de saison pour me concentrer à terminer ma 4ième  session d’études collégiales.

Je profiterai aussi de cette pause pour aller visiter les jeunes filles du club de ski de Kuujjuak avec mon amie Camille Pépin, ma partenaire dans ce beau projet, pour un évènement Fast and Female.

Par ce qui précède, j’ai voulu vous exprimer à quel point je considère avoir vécu une saison incroyable, voire inoubliable.

Je suis reconnaissante à tous ceux qui me supportent dans cette magnifique aventure, dont :

mes fidèles et généreux commanditaires, Le Conseil du sport de haut niveau de Québec, les différentes fondations d’aide au sport amateur, mes parents qui m’aiment inconditionnellement, mon frère qui trouve toujours les mots justes pour me « botter le derrière », mes proches parents et amis que je ne vois malheureusement pas assez souvent, mes coéquipiers(ières) avec qui il est si agréable de voyager, mes entraîneurs qui croient en moi, les préparateurs physique qui m’encouragent à repousser mes limites, les techniciens qui me choisissent et me préparent de bons skis, mon médecin qui est toujours disponible et les professeurs qui s’ajustent aux contraintes de mes horaires.

Sans vous, tout ceci ne serait pas possible. Vous m’encouragez à poursuivre ma quête vers l’excellence sportive et académique.  Mais plus que tout, sans vous, je ne serais pas la jeune femme épanouie, passionnée et déterminée que je suis aujourd’hui.

Mille fois merci !

À bientôt !

Des petites capsules de ma saison 2013-2014 suivront …