Quand les offres dégoulinent sur les étalages et que le consommateur fait pleurer son compte en banq