C’était un engagement de François Hollande : séparer les activités des banques. D’un côt