samsungSamsung a vécu une belle année 2012. Avec 30 % de part de marché l’an dernier, la société sud coréenne confirme sa supériorité sur Apple dans les ventes de smartphones. Mais la croissance a ralenti par rapport à l’année 2011.

Kwon Oh Hyun peut avoir le sourire. C’est lui, l’homme qui est derrière la grosse machine Samsung. 2012, vient de confirmer sa suprématie sur le marché mondial des smartphones. Il domine donc Apple au niveau des ventes de ce type de téléphones mobiles. C’est en tout cas ce qu’a révélé les estimations de différents cabinets de recherche publiées ce vendredi 25 janvier. Avec ses 30 % de parts de marché mondiale en 2012 selon les cabinets IDC et Strategy Analytics, le géant sud-coréen dépasse haut la main Apple qui a disposé de 19 % de part de marché. En ce qui concerne la firme américaine, ses chiffres ont été stables par rapport à l’année 2011.

Les smartphones à la mode en 2012 mais…

En fonction des cabinets, les chiffres changent mais malgré tout, ces estimations de ventes sont impressionnantes. Selon le cabinet IDC, 712,6 millions smartphones ont été vendues en 2012, soit 44% de plus qu’en 2011. Strategy Analytics fait état de 700,1 millions de ventes (+43%), et ABI Research a comptabilisé 653 millions d’unités vendues soit une augmentation de 36% par rapport à 2011. Même si les smartphones ont été à la mode en 2012, « la croissance a ralenti » comparé à 2011. C’est ce que raconte Neil Shah, un analyste de Strategy Analytics, à l’AFP. En cause notamment, selon celui-ci, « la pénétration des smartphones (qui) commence à arriver à maturation dans les régions développées, comme l’Amérique du Nord et l’Europe occidentale ». Les constructeurs de téléphones mobiles souhaitent donc séduire les pays émergents, en pleine expansion économique. La crise veut aussi que les consommateurs préfèrent acheter des téléphones moins haut de gamme car moins chers.

                                                                                                                   BKN  News

Crédits photo : Certains droits réservés par saifulmuhajir